ballon rugby prétexte
Le ballon ovale | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Fédérale 1 : une poule d'accession à la Pro D2 mise en place

Publié le , modifié le

Le championnat de France de Fédérale 1, trosième division du rugby français, va mettre un place une poule d'accession à la Pro D2. Seules les équipes de Fédérale 1 répondant à un cahier des charges financier précis pourront tenter de monter en Pro D2.

Une poule d'accession de la Fédérale 1 à la Pro D2 de rugby a été créée pour la saison 2016-2017, a annoncé vendredi la Fédération française de rugby. Cette sorte de "Pro D3", poule spéciale au sein de la Fédérale 1, comporte pour le moment onze clubs. Retenus sur des critères sportifs et financiers, ils seront donc les seuls à pouvoir être promus: Tarbes, Bourg-en-Bresse, Massy, Nevers, Auch, Romans, Aubenas, Limoges, Chambéry, Saint-Nazaire, plus Provence Rugby.

Le club provençal, qui est descendu sportivement en Fédérale 1 au printemps, pourrait toutefois être repêché en Pro D2 si jamais la rétrogradation administrative pour raisons financières de Biarritz, Bourgoin ou Narbonne était confirmée. Relégués le 27 mai en Fédérale 1 par la DNACG, le gendarme financier de la Ligue nationale de rugby (LNR) et de la Fédération française de rugby (FFR), ils seront entendus lundi par la commission d'appel de la FFR. Cette poule d'accession enverra en Pro D2 deux clubs - sous réserve qu'ils respectent un cahier des charges -, le premier de la phase régulière et le vainqueur de la phase d'accession. Celle-ci opposera en matches aller-retour les 2e et 5e et les 3e et 4e, les deux gagnants s'affrontant en finale d'accession, toujours sur un format aller et retour.

Le dernier de cette poule d'accession à l'issue de la saison régulière, disputera une phase finale de relégation vers la Fédérale 2 en compagnie d'autres équipes des trois autres poules de Fédérale 1. Lors de la saison 2015-2016, la FFR avait instauré pour la première fois une phase finale d'accession de la Fédérale 1 à la Pro D2, à laquelle ne pouvaient participer que huit clubs, déjà retenus sur critères sportifs et financiers et sélectionnés parmi toutes les poules.

AFP