Lionel Nallet et Sébastien Chabal
Lionel Nallet et Sébastien Chabal sous le maillot de Lyon | MAXPPP - PHOTO PQR - LE PROGRES - PHILIPPE JUSTE

Chabal et Nallet vers l'arrêt ?

Publié le , modifié le

Lionel Nallet et Sébastien Chabal pourraient mettre un terme à leur carrière "au terme de la saison". Les deux anciens cadres de l'équipe de France sont engagés dans l'objectif de faire monter le Lyon OU de la ProD2 au Top 14. "Il y a 99% de chances que j'arrête ma carrière en fin de saison", a déclaré Chabal dans Le Progrès. Pour l'ancien capitaine du XV de France, "dans ma tête, c'est fini, mais ce n'est pas le bon moment pour annoncer officiellement mon arrêt".

De Bourgoin à Lyon, en passant par le Racing-Métro et l'équipe de France, Lionel Nallet et Sébastien Chabal vont boucler la boucle de leur carrière rugbystique. A respectivement 38 et 37 ans, les deux internationaux devraient s'arrêter à l'issue de la saison, ils espèrent avec le sentiment du devoir accompli. Venu à Lyon OU pour permettre au club de monter en Top 14, les deux hommes et leurs coéquipiers sont bien placés pour y parvenir. Avec 15 points d'avance sur le deuxième, La Rochelle, les Lyonnais n'ont plus que six journées pour valider définitivement leur ticket pour l'ascenseur. Ce sera alors le moment pour les deux hommes d'annoncer leur décision.

"Je n'ai pas pris de décision sur mon avenir. Il y a un boulot (la montée  en Top 14, ndlr) à terminer mais sincèrement, elle est presque prise. Il y a  99% de chances que j'arrête ma carrière en fin de saison", a déclaré Chabal, 37  ans, dans un entretien au Progrès. Dans le même journal, son ami et coéquipier avoue "avoir de moins en moins envie" de s'entraîner. "En fait, dans ma tête, c'est fini mais ce n'est pas le bon moment pour  annoncer officiellement mon arrêt". 

S'étant connu à Bourgoin, les deux hommes, après avoir pris des chemins différents (Castres pour Nallet, Sale pour Chabal), s'étaient retrouvés au Racing-Métro. Le départ précipité du plus célèbre des joueurs barbus avait devancé celui de son ami. A Lyon, après respectivement 74 et 62 sélections en équipe de France, Lionel Nallet et Sébastien Chabal devraient clore ce chapitre.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze