La Rochelle, Artur Cestaro
Le Rochelais Artur Cestaro balle en mains | XAVIER LEOTY / AFP

Carcassonne vainqueur de La Rochelle

Publié le , modifié le

La rencontre de 21e journée de Pro D2 entre Carcassonne et La Rochelle, initialement remportée 35 à 33 par les Maritimes, a finalement été gagnée par les Audois 33 à 32 selon une décision de la Commission des règlements de la LNR lundi.

La LNR donne ainsi raison à Carcassonne, qui avait porté réclamation en arguant que la pénalité de la victoire dans les arrêts de jeu réussie par  Fabien Fortassin n'aurait pas dû être tapée. Les Audois ont en effet signalé que le drop de l'ouvreur précédant la  pénalité avait été sorti en dehors des limites du terrain et que cette action aurait dû signifier la fin du match arbitré par Florian Hourquet le 22 février. La Commission de discipline et des règlements de la LNR a jugé lundi que la  requête de Carcassonne "était fondée".En conséquence, le score du match a été  être ramené au niveau auquel il se trouvait à la  80e minute de la rencontre à savoir 33-32 en faveur de Carcassonne.

"Très inquiétant pour l'avenir du rugby" selon le club rochelais

« Nous sommes stupéfaits de cette décision qui vient déjuger l’ensemble des arbitres de la rencontre et remettre en question un score acquis sportivement sur le terrain. C’est une triste première dans l’histoire de notre sport, très inquiétante pour l’avenir du rugby. Bien évidemment, l’Atlantique Stade Rochelais fait appel de cette décision auprès de la Fédération Française de Rugby et ne fera aucun autre commentaire ....... qui risquerait de nuire à ses intérêts ! », a déclaré le club charentais, remonté envers les instances dirigeantes, via un communiqué. La commission d'appel de la FFR devra trancher avant d'autres recours éventuels...

Incidences au classement

Cette décision a une incidence au classement du ProD2 puisque La Rochelle perd trois points au profit de Carcassonne. S'ils restent deuxièmes, les Maritimes sont désormais sous la menace directe d'Agen, pointé à trois unités, mais aussi de la Section Paloise, 5 points derrière. Engagé dans la lutte pour le maintien, le club audois peut lui se féliciter de cette décision. Premiers relégables, les Languedociens reviennent à hauteur de Bourg-en-Bresse, 14e. 

Classement: Pts  
    1. Lyon OU 93 
    2. La Rochelle 78 
    3. Agen 75 
    4. Pau 73 
    5. Narbonne 72 
    6. Tarbes 66 
    7. Colomiers 55 
    8. Bourgoin 55 
    9. Aurillac 53 
    10. Mont-de-Marsan 52 
    11. Béziers 48 
    12. Dax 48 
    13. Albi 45 
    14. Bourg-en-Bresse 32 
    15. Carcassonne 32 
    16. Auch 29 

Christian Grégoire