Biarritz met encore la main à la poche

Publié le , modifié le

La ville de Biarritz, déjà sollicitée, a accordé une subvention supplémentaire de 400.000 euros au Biarritz Olympique Pays Basque, relégué sportivement en Pro D2, pour éviter une deuxième relégation, cette fois administrative, en Fédérale 1, a-t-on appris lundi de sources municipales.

Cette aide exceptionnelle, qui fait suite à une première subvention de  300.000 euros votée en mai dernier, sera soumise à deux conditions définies par  la ville qui souhaite la transparence du club sur sa gestion financière et  avoir un droit de regard sur les comptes du club à l'avenir. Entendu par la Direction Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion (DNACG)  chargée d'examiner les finances des clubs, le BO, qui a lancé récemment une  augmentation de capital à hauteur d'un million d'euros, doit passer une  nouvelle fois devant cet organe de contrôle dans les prochains jours. Le club du président Serge Blanco, triple champion de France dans les  années 2000 et double finaliste de la Coupe d'Europe, a été relégué en mai  dernier en Pro D2 après avoir terminé dernier du Top 14.

AFP