Ben Earl (Saracens)
Les Saracens joueront en deuxième division la saison prochaine. | Yoann Cambefort / DPPI

Premiership: c'est officiel, les Saracens seront relégués à la fin de la saison

Publié le , modifié le

La sanction est désormais officielle : les Saracens seront relégués en deuxième division anglaise à l'issue de la saison. Le club s'était rendu coupable du dépassement du plafond du salary cap.

C'est un coup de tonnerre dans le monde du rugby qui a été officialisé samedi soir. Les Saracens, champions d'Europe et d'Angleterre en titre, triples vainqueurs sur la scène continentale (2016, 2017, 2019) et quintuples vainqueurs du championnat anglais (2011, 2015, 2016, 2018, 2019), joueront en deuxième division la saison prochaine. Coupables d'avoir dépassé le salary cap pendant trois ans, les Sarries s'étaient vus sanctionnés d'un retrait de 35 pts au classement et d'une amende de 6 millions d'euros. D'autant que le plafond était à nouveau dépassé pour cette saison.

Toujours en course en Champions Cup

Mais alors que le club était sur un rythme qui pouvait lui laisser espérer un maintien sportif, l'instance qui régit la Premiership a officialisé sa relégation à l'issue de la saison. "Des mesures énergiques ont été prises pour faire respecter les règles régissant une concurrence loyale entre nos clubs", a indiqué Darren Childs, directeur général de Premiership Rugby. Une décision forte prise "pour lutter contre les violations de la réglementation actuelle et revoir le système pour l'avenir - nous aideront à bâtir une ligue plus forte et à maintenir la confiance des supporters", a ajouté Childs.

L'effectif des Saracens aurait été informé dès vendredi matin de la relégation. Toutefois, le club reste engagé en première division jusqu'à la fin de la saison, ainsi qu'en Champions Cup. Les Sarries défient d'ailleurs le Racing 92, dimanche, à Londres, avec pour objectif de sortir de la poule 4 et défendre leur titre. Reste à savoir quelle valeur il aurait si les Anglais venaient à être sacrés à Marseille, fin mai.

Maxime Gil gil_maxime_34