Plafonnement salarial au pays de Galles

Publié le , modifié le

Les quatre franchises de rugby professionnelles du pays de Galles se sont mis d'accord pour instaurer un plafonnement salarial. Les Cardiff Blues, les Newport Gwent Dragons, les Scarlets de Llanelli et les Ospreys de Neath-Swansea ne pourront pas dépenser plus de 3,5 millions de livres (4,2 millions d'euros) par saison en salaires à partir de l'an prochain.

"C'est une avancée très importante pour la viabilité et l'équilibre du rugby gallois", a déclaré Stuart Gallacher, président du groupe Regional Rugby Wales, qui chapeaute les quatre franchises. Le plafonnement salarial a été adopté en dépit de la crainte d'une accélération des départs pour le plus lucratif championnat français. Plusieurs joueurs majeurs du pays de Galles ont récemment pris la direction du Top 14, dont l'ouvreur James Hook (Perpignan), le demi de mêlée Mike Phillips (Bayonne) et l'arrière Lee Byrne (Clermont).