Maxime Médard (Toulouse) perce au coeur de la défense de Perpignan
Maxime Médard (Toulouse) perce au coeur de la défense de Perpignan | PASCAL PAVANI / AFP

Perpignan stoppe le Stade Toulousain

Publié le , modifié le

Perpignan s'est qualifié pour les demi-finales du Challenge européen en sortant le Stade Toulousain (31-19) vendredi en quarts de finale. Les Toulousains avaient pourtant l'occasion de rebondir dans cette épreuve après leur élimination prématurée en Coupe d'Europe, mais en ayant choisi d'envoyer une équipe fortement remaniée, ils se se sont heurtés à des Catalans beaucoup plus volontaires, au terme d'une rencontre passionnante, très engagée et plutôt agréable.

Une nouvelle fois, les doubles champions de France ont cédé face à leur bête noire de la saison, l'Usap qui avait gagné les deux confrontations en Top 14, devenant également la première équipe à faire tomber les Toulousains chez eux depuis trois ans. Les Catalans, qui présentaient une équipe-type face à un groupe toulousain fortement remanié avec Fritz, capitaine, entamaient la rencontre tambour battant. Une pénalité et un essai transformé de Sébastien Taofifenua leur permettaient de voir venir (10-0, 7e), en dépit de la sortie prématurée de Nicolas Mas (16e).

Avant deux déplacements difficiles à Montpellier puis Clermont, Novès avait mis au repos la quasi-totalité de ses internationaux tricolores (Clerc, Huget, Dusautoir, Maestri, Nyanga) pour ces deux rencontres primordiales pour décrocher un barrage du Top 14 à domicile.
Malgré ce manque de cohésion, les Toulousains revenaient à la marque grâce aux coups de pied de Beauxis et prenaient même l'avantage (12-10, 25e).

Mais les Catalans, poussés par leur public, viraient en tête à la pause par un essai de Sid après une pression des avants (17-12). Ils prenaient un avantage plus conséquent à la reprise, quand Vahaamahina repoussait Médard en bout de ligne pour inscrire le 3e essai perpignanais après une longue phase de jeu (24-12, 47e). Les Toulousains revenaient dans la partie grâce à un essai de Maka entaché d'un en-avant de passe de Yannick Jauzion (24-19) à l'heure de jeu.
En infériorité numérique avec l'exclusion définitive de Leo en raison d'une  manchette dans un ruck (65e), l'Usap résistait et comptait sur deux pénalités de Hook pour creuser un écart définitif. Les Toulousains mettaient beaucoup d'envie et de coeur pour revenir mais cela ne suffisait. pas.

Les Catalans obtenaient une qualification méritée qui peur leur permettre de donner un peu de saveur à leur saison. En demi-finales, ils recevront Bath ou le Stade Français, qui se rencontreront samedi en Angleterre.

Le Leinster étrille les Wasps

Dans l'autre quart de finale du jour, les Irlandais du Leinster, doubles champions d'Europe en titre, se sont facilement imposés 48-28 sur le terrain des Wasps. Les deux équipes ont proposé un festival de jeu offensif, avec neuf essais durant le match, cinq côté irlandais (D'Arcy, Madigan, Kearney, Ross, Nacew) et quatre pour les Anglais (doublé de Wade et Varndell). A noter les 28 points du talentueux ouvreur du Leinster, Ian Madigan. Le Leinster, éliminé dès la phase de poule de la "grande" Coupe d'Europe par Clermont, tente de sauver sa saison avec une victoire en Challenge européen,

 

Christian Grégoire