Pas de joker pour remplacer Médard à Toulouse

Publié le , modifié le

Guy Novès, le manageur du Stade toulousain a indiqué qu'il ne ferait pas appel à un joker médical pour pallier l'absence de Maxime Médard, opéré d'une rupture partielle du ligament antérieur du genou droit. "On ne fera pas ce genre de bêtise", a déclaré Novès lors d'un point-presse improvisé. "On va encore serrer les dents parce que, de toute façon, on en aurait surtout eu besoin pour Clermont (défaite 5-35) et pour jouer ce week-end (contre Castres, samedi)."

"Après, on le sait, un certain nombre de joueurs vont rentrer", a-t-il dit en pensant au retour des internationaux. "On a un effectif qui devrait nous permettre de laisser le temps à Clément (Poitrenaud, retenu dans le XV de France à la place de Médard, ndlr), le seul arrière, de récupérer pendant quelques matches".