James O'Connor
L'ailier James O'Connor, avec le maillot des Wallabies | AFP - PATRICK HAMILTON

O'Connor veut jouer en Europe

Publié le , modifié le

L'ailier international australien James O'Connor, limogé par les Wallabies pour mauvaise conduite hors du terrain, renonce à ses chances de rejouer dans un avenir proche avec sa sélection nationale et veut jouer en Europe.

"Je suis en train de finaliser les discussions avec plusieurs clubs et  j'annoncerai mon nouveau partenariat dans les jours qui viennent", a déclaré  O'Connor en laissant entendre qu'il s'agissait de clubs anglais. "Je pense que ce départ, pour quelques mois, me sera bénéfique pour évoluer  dans un environnement différent et devenir le meilleur joueur et la meilleure  personne que je puisse être", a-t-il ajouté en précisant qu'il espérait  rejoindre par la suite une équipe australienne, en particulier la Western Force  (Super-15), afin de pouvoir être sélectionné pour le Mondial-2015. Le sélectionneur australien Ewen McKenzie a dit qu'il voulait aider  O'Connor à remettre de l'ordre dans sa carrière et la Western Force lui a proposé un contrat. Mais "James nous a directement informés qu'il voulait pour le moment  poursuivre sa carrière de joueur en Europe", a déclaré le président de la  Western Force Mark Sinderberry. 

O'Connor, 44 sélections, a défrayé la chronique en raison de son  comportement en dehors du terrain, le dernier incident en date étant son  expulsion de l'aéroport de Perth en septembre. Les autorités lui avaient refusé  l'accès à un avion en raison de son état d'ivresse. En juin, à trois jours d'un test-match contre les Lions britanniques et  irlandais, il avait été vu à 4 heures du matin dans un bar en compagnie de son  équipier Kurtley Beale. Il avait ensuite manqué le bus de l'équipe avant le  troisième test contre les Lions. En 2011, déjà, O'Connor s'était signalé par son sommeil lors d'une annonce d'équipe australienne.

AFP