Emile Ntamack portrait 2010
Emile Ntamack | AFP - FRANCK FIFE

Ntamack: "on ne va pas tout remettre en question"

Publié le , modifié le

L'entraîneur-adjoint du XV de France Emile Ntamack se dit satisfait de la victoire contre l'Argentine A vendredi en match amical, mais laisse entendre que la hiérarchie des titulaires sera préservée samedi prochain contre l'Argentine, malgré la défaite (17-42) en Afrique du Sud.

Q: Quels enseignements tirez-vous de ce match amical ?
R: "Le comportement des joueurs a été positif. Il y a eu une réaction dans l'engagement. J'ai vu des joueurs prendre ce match par le bon bout. Le seul regret, c'est d'avoir été un peu restrictif sur les intentions, moins nombreuses que ce qu'on aurait voulu. On a rendu beaucoup de ballons par du jeu au pied."

Q: Et les Français ont aussi laissé revenir les Argentins dans la partie...
R: "Le match était tué au bout de vingt-cinq minutes. On aurait pu continuer à mettre des points mais on a contrôlé le match, en laissant les Argentins revenir un peu. Ils n'étaient pas forcément dangereux donc on n'était pas inquiets et on a su accélérer à novueau et marquer à nouveau des points."

Q: Le comportement de vos joueurs peut-il bousculer la hiérarchie pour affronter les Pumas ?
R: "Derrière, des joueurs ont confirmé. Julien Malzieu a été à son avantage. Jérôme Porical a fait des choses intéressantes, des prises d'initiatives souvent décisives. On a vu des centres (Mazars et Fritz, NDLR) qui reviennent en forme avec de l'envie et de l'aggressivité et David Skrela, aux commandes, a su trier les ballons. Mais est-ce que ça va remettre en question le crédit de certains, qui a été un peu ébréché en Afrique du Sud ? C'est la question que l'on se pose. Il y a la vie de groupe, ces garçons sont avec nous depuis longtemps. On ne va peut-être pas tout remettre en question pour quelques erreurs."

Avec AFP