Top 14 Toulouse Novès Guy de face 2010
L'entraîneur du Stade Toulousain, Guy Novès | AFP - Pascal Pavani

Novès : "Il faut construire sur ce match"

Publié le , modifié le

Le manager du Stade Toulousain, Guy Novès , a salué samedi l'"investissement" de ses joueurs lors de la défaite (32-23) face au Leinster en demi-finale de la Coupe d'Europe, un "grand match" sur lequel son équipe devra "construire" notamment pour la fin de saison en Top 14.

Quelle est votre réaction à chaud après cette défaite ?
"Je suis déçu parce qu'il y a eu un investissement important de notre part dans ce match, de la part des deux équipes. Le Leinster a conçu sa première mi-temps sur nos nombreuses fautes, notamment dans les rucks et au sol. Ce match nous servira pour la suite parce qu'on a été pénalisé dans les zones de ruck, nous n'avons pas su suffisamment maîtriser ces zones-là. Malgré ces deux essais marqués et notre investissement, on a été battu par une équipe meilleure que nous qui mérite sa victoire. Jusqu'à la fin, nous nous sommes donnés les moyens de revenir. On s'attendait à un match dur, il l'a été. On a fait un grand match mais sur une somme de détails, le Leinster a été beaucoup plus lucide que nous. Je voudrais également remercier les arbitres qui ont fait un très bon match, ils ont été rigoureux et cohérents."

N'avez-vous pas eu l'impression d'avoir voulu trop jouer au rugby, surtout dans certaines positions ?
"En début de partie, on a essayé de jouer mais peut-être que le porteur de balle s'est trop souvent isolé face à une défense du Leinster très intelligente dans les zones de rucks. On a perdu beaucoup de ballons et on a été pénalisés. On n'a pas pu imposer des temps de jeu alors que le Leinster a su imposer ses temps de jeu jusqu'à nous mettre à la faute. Nous avons perdu le ballon trop rapidement. Dire que nous avons trop joué, il est sûr que non. On a vu deux équipes qui ont énormément produit, parfois même jusqu'à l'épuisement, mais c'étaient nos consignes et notre système."

Êtes-vous tout de même satisfait d'avoir rivalisé face à un très bel adversaire dans un match de très haut niveau ?
"Il faut se servir de ce match, construire sur ce match. Je ne repars pas du stade en me disant "On a tout perdu". On a bâti des choses très intéressantes. Il y a eu de l'investissement et de l'engagement, on a eu une défense féroce. Je suis extrêmement fier de les joueurs. Demain, le soleil reviendra."

AFP