Montpellier joie Shvelidze Thierry 092010
Mission accomplie pour Montpellier | AFP - PASCAL GUYOT

Montpellier reste sur son nuage

Publié le , modifié le

Prendre d'assaut le Top 14 ne suffit plus aux ambitieux montpelliérains. Il leur faut aussi briller dans le Challenge européen. Même sans leurs cadres Trinh-Duc, Ouedraogo et Thomas, volontairement absents de cette compétition, les hommes de Fabien Galthié ont surclassé les Anglais de Newcastle 32-8 en ouverture de la 2e journée. C'est après la pause que les Héraultais ont fait sauter le pont-levis sur deux magnifiques essais de Doumayrou (56e) et Tuilevuka (65e).

L'Angleterre va bientôt apprendre à situer Montpellier sur une carte de France. Après s'être imposé à Exeter 20-13 vendredi dernier, le MHR s'est ouvert une voie royale vers les quarts de finale en revoyant Newcastle dans ses 22. Tombeurs (22-16) de Bourgoin lors de la première journée, les Falcons rentraient mieux dans la rencontre, sur le combat, le dynamisme. Grâce à son pied, Paillaugue maintenait son équipe à flot. "En première mi-temps, après le résultat à Exeter, on voulait faire une démonstration sans jouer simple, regrettait Galthié après le match. On n'a pas concrétisé les moments forts. Newcastle n'était pas trop dangereux mais ils étaient plus vifs." Mis devant leurs responsabilités à la pause, les joueurs "envoyaient" du jeu avec à la clé un très bel essai sur une percée de 45 mètres de Doumayrou (56e) et une autre réalisation de Tuilevuka après un bon lancement en touche (65e). Le trou était fait pour Montpellier qui régalait Yves-Du-Manoir jusqu'à la sirène. "On a fait une très bonne 2e mi-temps, confirmait le coach montpelliérain. On a amené de la vitesse au jeu. C'était plus cohérent par rapport à ce qu'on veut faire. On a tenu le ballon sur plusieurs temps de jeu et on a bien bougé en ensemble. C'est constructif car les joueurs qui jouent peu prouvent qu'ils ont le niveau. On va en revoir dans le championnat car certains ont pris une autre dimension." Sur la scène continentale, le MHR mène facilement la poule 3 et recevra sereinement Bourgoin le 9 décembre prochain.