L'équipe de France U20 lors du Mondial 2019
L'équipe de France U20 lors du Mondial 2019 | AFP - Juan Gasparini

Mondial U20 : Les Bleuets face à l'ogre sud-africain pour une finale

Publié le , modifié le

Humiliée par l'Argentine (47-26) mais repêché pour les demi-finales grâce à une victoire sud-africaine, l'équipe de France des moins de 20 ans défie l'ogre sud-africain en demies du Mondial à Rosario (20h30 en direct sur France 4). Après leur prestation catastrophique, les Bleuets, tenants du titre, retrouvent donc leur sauveur en espérant que ceux-ci ne deviennent pas leur bourreau.

"On ne va pas se comparer à eux. Ils sont l'ogre, nous le Petit Poucet, qui va bien travailler pour combattre contre l'ogre et on verra bien". Sébastien Piquionies ne la joue pas modeste. Le manageur de l'équipe de France a conscience du défi qui attend ses troupes. Malgré le fait d'être championne du monde en titre, l'équipe de France des moins de 20 ans ne fait pas figure de favori pour la demi-finale contre l'Afrique du Sud.

Une seule fois exclus du dernier carré du Mondial de la catégorie depuis 2008, les "Baby Boks" viennent en effet d'éliminer les Baby Blacks, champions du monde 2017 et vainqueurs de 6 des 11 derniers Mondiaux. Et ils sont les seuls à n'avoir pas connu la défaite depuis le début de la compétition. Pour parachever le tout, l'Afrique du Sud n'a plus été titrée depuis 2012, son seule sacre dans cette catégorie (remodelée en 2008). 

Une montagne à renverser

A l'opposé, la France vient d'enregistrer une belle rouste contre l'Argentine (47-26), en même temps qu'une belle frousse. Car leur qualification pour les demi-finales n'a tenu qu'à un point, celui qui a privé la Nouvelle-Zélande de bonus défensif contre les Sud-Africains et celui du bonus offensif marqué contre l'Argentine en toute fin de rencontre. "Nous sommes vexés et déçus sur le comportement (contre l'Argentine) mais, sur le plan comptable, c'est quand même une satisfaction d'être en demi-finales", a indiqué Piquionies

Totalement dominés dans le combat, dans la discipline, pris de vitesse par les Argentins, les Bleuets auront un énorme défi à relever devant. "Il faudra mieux maîtriser nos décisions et nos lancements", annonce le manageur. C'est pour cela que le staff a choisi de replacer Jordan Joseph en N.8, alors qu'il était sur le banc contre les Sud-Américains. Son entrée en jeu, et sa densité physique avaient sonné la charge tricolore. Il faudra faire encore mieux et plus face à l'Afrique du Sud. 8 joueurs ont ainsi été changés, avec notamment le demi de mêlée Coly qui a pris la place de Delord, ou l'ailier Lebel, auteur de l'essai du bonus offensif contre l'Argentine, replacé à l'arrière. "Et si on est capable de bien utiliser le ballon et de mettre de la vitesse, on pourra retrouver notre jeu. Mais uniquement si on domine nos premiers duels, offensifs et défensifs". Un sacré programme.