Louis Carbonel
Louis Carbonel | AFP

Mondial U20 : l'Equipe de France domine le Pays-de-Galles et se rapproche des demi-finales

Publié le , modifié le

Les Bleuets sont bien partis pour retrouver les demi-finales du Mondial U20. Après une victoire inaugurale face aux Fidji, les hommes de Sébastien Piqueronies ont parfaitement surmonté l’obstacle Pays-De-Galles, ce samedi, à Rosario (32-13). Mis en difficulté en début de match, les Français ont su faire la différence en seconde période pour s’offrir une deuxième victoire dans ce tournoi. La première place du groupe est quasiment assurée.

Les Bleuets tiennent leur rang. Opposée au Pays-de-Galles pour leur deuxième match du Mondial U20, l’Equipe de France a globalement maîtrisé la rencontre pour s’imposer logiquement (32-13). Avec deux victoires en autant de sorties, les Champions du monde en titre ont fait un grand pas vers les demi-finales. Ils affronteront l’Argentine, mercredi, à Rosario, pour valider leur ticket.

Tout avait pourtant bien mal débuté pour les hommes de Sébastien Piqueronies dans cette rencontre. Pris à la gorge d’entrée, les Bleuets ont concédé le premier essai de la partie à la 7e minute de jeu. Une percée de 40 mètres de Thomas Wheeler, une transmission parfaite pour Lewis et le XV du Poireau était déjà devant (0-7). Il a fallu attendre la 14e minute de jeu pour voir les Français marquer leurs premiers points sur une pénalité de Louis Carbonel (7-3).

Favoris face à un adversaire qu’ils avaient largement dominé en février, lors du tournoi des VI Nations, les Bleuets ont ensuite mis les bons ingrédients pour prendre les devants dans ce match. En jambes, Rayne Barka a réalisé une très belle percée pour servir Louis Carbonel. Le Toulonnais n’avait plus qu’à aplatir (10-5, 21e).

L'Argentine avant les demi ?

Logiquement devants à la pause, les champions du monde 2018 ont accéléré au retour des vestiaires. Barka a d’abord cru conclure une belle séquence de jeu avec Antoine Zeghdar mais la dernière passe du joueur du RCT a été jugé en-avant par l’arbitre, qui a logiquement refusé l’essai. Un moindre mal pour les Français, qui ont remis ça trois minutes plus tard, sur une belle réalisation de José Pinto (15-8, 47e).

Alors que la défense tricolore tenait le choc, le Toulousain Mickael Lebel a donné un peu plus de marge à son équipe en portant le score à (25-8), alors que Carbonel se chargeait de transformer au pied. Les hommes de Piqueronies ont ensuite tenu jusqu’à la fin du match, et se sont même offerts le point du bonus offensif grâce à Julien Delbouis (32-13, 80e). 

Les Français joueront la première place de leur poule ce mercredi, face à l’Argentine. Une rencontre qui s’annonce difficile face à des Pumas qui évolueront à domicile, même si les Argentins ont été dominés par les Gallois en début de tournoi. Avec 6 points d'avance en tête de leur poule, les Bleus peuvent voir venir.