Ballon rugby prétexte 042015
Ovalie | AFP

Lille a un nouveau président

Publié le , modifié le

Le club de rugby de Lille, interdit de monter en Pro D2 cet été et confronté à de sérieux problèmes financiers, a annoncé avoir élu Jonathan Stauber comme nouveau président lundi à l'issue de son Assemblé générale. M. Stauber est à la tête d'un "pool d'entrepreneurs principalement issus de la région Nord-Pas-de-Calais" et qui est prêt à injecter 400.000 euros dans le Lille Métropole Rugby (LMR).

M. Stauber, qui remplace Jean-Paul Luciani, doit "travailler à un plan de  sauvetage du LMR qui doit permettre d'éviter la relégation et le dépôt de bilan  lors de cette saison", selon un communiqué du club. Dans le même texte, le LMR, actuellement 2e de sa poule, a précisé qu'il ne  remplissait pas les critères pour participer à la phase finale de la Fédérale 1  (3e div.) qui permet d'accéder à la Pro D2, en raison du "retard accumulé  depuis plusieurs saisons par le LMR dans sa structuration administrative et  financière." "Le club sera donc convoqué prochainement devant le conseil supérieur de la  DNACG (le gendarme financier du rugby français, ndlr) pour envisager les  sanctions qui lui seront infligées", a précisé le club du Nord. Le LMR avait mené un long bras de fer avec la DNACG puis la Fédération  française de rugby pour faire entériner à l'issue de la saison précédente sa  montée en Pro D2, acquise sur le terrain mais refusée pour des raisons  financières. Sollicité en dernier ressort, le Tribunal administratif de Versailles avait  fini par rejeter la requête de Lille le 20 août dernier.

AFP