Le président de la FFR Bernard Laporte
Le président de la FFR Bernard Laporte | AFP

L'hommage de la planète rugby à Nicolas Chauvin

Publié le

Le monde du rugby est en deuil. Quatre mois après la disparition tragique du jeune ailier d'Aurillac Louis Fajwroski, le Stade Français a annoncé hier soir la disparition de son jeune espoir, Nicolas Chauvin. Victime d'un arrêt cardiaque consécutif à un un plaquage, dimanche, lors de la rencontre face aux espoirs de Bordeaux-Bègles, le joueur de 19 ans n'a pas survécu. Une terrible nouvelle, qui a suscité une vive émotion sur la planète rugby, et dans le monde du sport en général. De nombreux hommages lui ont été rendus sur les réseaux sociaux.

De la tristesse, évidemment, mélangée à de la colère. C'est le sentiment qui prédomine ce jeudi matin sur la planète rugby, une nouvelle fois endeuillée après le décès de Nicolas Chauvin. Le troisième ligne de l'équipe espoir du Stade Français était en réanimation depuis dimanche après avoir "été victime d'un traumatisme cervical qui a occasionné un arrêt cardiaque et une anoxie cérébrale", a précisé le club mercredi soir, dans un communiqué. Une disparition des plus tragiques, qui a suscité de nombreuses réactions de la part des figures du sport français. De Bernard Laporte à Frédéric Michalak en passant par la ministre des sports Roxana Maracineanu, en voici quelques-unes.