La tournée de l'équipe de France en Argentine est reportée
La tournée de l'équipe de France en Argentine est reportée | FRANCK FIFE / AFP

Les tournées d'été des équipes nationales reportées, le XV de France n'ira pas en Argentine en juillet

Publié le , modifié le

Prévues en juillet 2020, les tournées d'été des équipes nationales de rugby ont été reportées en raison des restrictions mises en place à travers le monde pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. L'instance du rugby international, World Rugby, a annoncé la nouvelle vendredi dans un communiqué. La tournée du XV de France, prévue en Argentine, fait partie du lot. Elle se déroulera à une date encore indéterminée, alors qu'un embouteillage risque de se créer en fin d'année avec toutes les compétitions qui doivent encore être disputées.

La décision était attendue. Elle est désormais officielle. En raison de l'épidémie de Covid-19 et de toutes les mesures et règles sanitaires mises en place pour lutter contre le virus, toutes les tournées d'été des équipes nationales de rugby prévues en juillet 2020 sont reportées. World Rugby en a fait l'annonce officielle ce vendredi matin :  "Les fortes restrictions sur les voyages et les mesures de quarantaine appliquées dans de nombreux pays, ainsi que les interrogations sur la durée de préparation nécessaire pour les joueurs, font qu'aucune compétition de rugby internationale ne peut avoir lieu en juillet", déclare l'instance mondiale dans un communiqué publié également au nom des fédérations nationales, des organismes gérant des compétitions internationales et des joueurs internationaux.

La France devait se rendre en Argentine pour cette tournée d'été, mais devra donc annuler son voyage. Tout comme les autres grandes nations du jeu qui devaient également participer à des tournées et qui ont annoncé leur annulation dans plusieurs communiqués publiés ce vendredi matin. L'Angleterre devait se rendre au Japon, le pays de Galles au Japon puis en Nouvelle-Zélande, l'Irlande en Australie, l'Écosse en Afrique du Sud puis en Nouvelle-Zélande.

"L'étude de l'impact potentiel des autres fenêtres internationales de 2020 continue en étroite collaboration avec les parties prenantes du rugby international et les autorités concernées", a tenu à préciser World Rugby dans son communiqué. Les tournées d'automne ont lieu traditionnellement en novembre, avec les équipes de l'hémisphère Sud venant jouer en Europe.

Le casse-tête de la fin de l'année 2020 pour World Rugby

Fraîchement réélu à la tête de World Rugby, l'Anglais Bill Beaumont doit organiser la sortie de crise. Il a récemment exposé les difficultés rencontrées par la fédération internationale pour organiser les matches de l'automne tout en reprogrammant les rencontres qui n'ont pu avoir lieu à cause de la crise sanitaire qui paralyse la planète. De nombreuses fédérations ont ainsi réclamé une fenêtre élargie de deux mois (octobre-novembre) pour pouvoir disputer plus de matches et rattraper ceux qui n'ont pu avoir lieu.

Le Tournoi des six nations 2020 a été arrêté avant la dernière journée et les matches France-Irlande et Italie-Angleterre, notamment, n'ont pas été disputés. Dans le même temps, l'EPCR n'a toujours pas renoncé à organiser les phases finales de Coupe d'Europe et entend organiser les matches restants, à partir des quarts de finales de l'édition 2019-2020, en octobre. World Rugby assure dans son communiqué que "toutes les parties - fédérations membres, compétitions internationales, compétitions de clubs professionnels et joueurs internationaux de rugby - seront impliquées (...) pour élaborer un calendrier ajusté pour le reste de l'année"

AFP