Benjamin Fall
Benjamin Fall à la relance. | SIPA

Les mêmes Bleus...avec Fall

Publié le , modifié le

L'encadrement du XV de France s'est accordé deux jours de réflexion supplémentaires en retenant l'arrière-ailier du Racing Benjamin Fall dans un groupe de 24 joueurs pour la réception des Samoa samedi au Stade de France, en raison de l'incertitude sur le rétablissement de Brice Dulin. L'arrière de Castres tout comme le pilier Thomas Domingo ont été ménagés lors de l'entraînement mardi.

Fall, le 24e homme

Benjamin Fall (23 ans, 3 sélections) est le seul joueur parmi les quatre appelés en renfort dimanche à être retenu (provisoirement) dans le groupe pour ce dernier match des tournées d'automne, après les probantes victoires face à l'Australie puis face à l'Argentine. Le 2e ligne perpignanais Sébastien Vahaamahina, le 3e ligne toulonnais Pierrick Gunther et le centre toulousain Gaël Fickou, en revanche, ne sont pas conservés. Ces quatre joueurs avaient été convoqués dimanche en raison d'incertitudes planant sur plusieurs acteurs de la victoire face aux Pumas.  La présence de Fall est justifiée par la blessure de l'arrière Brice Dulin. Touché à une cuisse contre les Pumas, l'arrière de Castres est plus qu'incertain.  L'encadrement du XV de France se donne jusqu'à jeudi, jour d'annonce de la composition du XV de départ, pour choisir entre Benjamin Fall et Brice Dulin, en fonction du rétablissement de ce dernier.

"C'est le rôle du sélectionneur, je le sais mais c'est toujours dur de devoir faire des choix même si les joueurs qui nous ont rejoints étaient là pour suppléer les incertitudes suite au match de Lille. Cela nous a permis de travailler dans des bonnes conditions et de bien commencer à préparer la prochaine rencontre malgré des joueurs ménagés à l'entraînement, a déclaré le manageur tricolore Philippe Saint-André. "Pour ces jeunes joueurs qui découvrent l'équipe de France, c'est bien d'intégrer le groupe. Ils s'imprègnent de nos lancements de jeu et de l'exigence du haut niveau, ils apprennent le collectif et la vie de ce groupe". 

Pour le reste, sans surprise, Saint-André a renouvelé sa confiance aux 23 vainqueurs des Pumas pour ce dernier épisode des tournées de novembre face aux Samoa samedi au Stade de France. Le XV de France vise un troisième succès automnal qui lui assurerait la 4e place du classement mondial de l'International Rugby  Board, synonyme de place de tête de série pour le tirage au sort des poules du Mondial-2015 effectué le 3 décembre à Londres.

Le groupe France:
Avants (13): Thomas Domingo (Clermont), Yannick Forestier (Castres), Benjamin Kayser (Clermont), Dimitri Szarzewski (Racing-Métro), Vincent Debaty (Clermont), Nicolas Mas (Perpignan), Yoann Maestri (Stade Toulousain), Pascal Papé (cap., Stade Français), Jocelino Suta (Toulon), Damien Chouly (Clermont), Yannick Nyanga (Stade Toulousain), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Louis Picamoles (Stade Toulousain)
Arrières (11): Maxime Machenaud (Racing-Métro), Morgan Parra (Clermont), Frédéric Michalak (Toulon), François Trinh-Duc (Montpellier), Vincent Clerc (Stade Toulousain), Brice Dulin (Castres), Wesley Fofana (Clermont), Florian Fritz (Stade Toulousain), Yoann Huget (Stade Toulousain), Maxime Mermoz (Toulon), Benjamin Fall (Racing-Métro)

Christian Grégoire