Les Harlequins champion d'Angleterre

Publié le , modifié le

Les Harlequins de Londres ont remporté leur premier titre de champion de d'Angleterre face à Leicester. Les Quins se sont imposés 30 à 23 grâce à 20 points de son ouvreur All Black Nick Evans (6 pénalités et 1 transformation) et deux essais de Williams (9e) et de Robshaw (56e). Les Tigers sont restés au contact grâce à des essais de Mafi (30e) et d'Allen (66e) et 13 points du jeune ouvreur Ford.


Les "Quins", emmenés par le capitaine de l'équipe d'Angleterre Chris Robshaw, ont confirmé leur domination après avoir fini premiers de la saison régulière. La supériorité des Harlequins en première mi-temps a été concrétisée par un essai en coin de Williams. Mais les Londoniens se sont faits surprendre sur un ballon perdu en touche sur leur propre lancer, qui a permis à Mafi d'aplatir après une longue course. Les "Quins" ont semblé se diriger vers une facile victoire à la suite de l'essai de Robshaw, marqué au bénéfice d'une brèche laissée dans la défense par les "Tigers", qui leur donnait un avantage de 17 points (30-13). Mais Leicester a relancé le suspense grâce à une action née d'une pénalité rapidement jouée du demi de mêlée Ben Youngs et conclue sous les poteaux par Allen.  Les Harlequins ont été chercher leur premier titre de champion par une défense acharnée sur leur propre ligne lors des deux dernières minutes.

Avec cette victoire, le club londonien, déjà vainqueur du Challenge européen l'an passé, redore pour de bon son blason, trois ans après l'affaire du faux sang qui l'avait discrédité.  En 2009, dans un match de Coupe d'Europe, l'équipe avait simulé une blessure à l'aide d'une capsule de farces et attrapes pour faire entrer un remplaçant. Le scandale avait été suivi d'une cascade de sanctions. Un bon nombre des nouveaux champions parmi lesquels Robshaw, Care, mais aussi le pilier Marler et le centre Turner-Hall, prendront l'avion dès la semaine prochaine pour l'Afrique du Sud où l'Angleterre se rendra en tournée. Pour sa part, Leicester échoue pour la deuxième fois de suite à Twickenham et compte désormais cinq défaites lors de ses huit dernières finales.