Pays de Galles Fidji 112010
Le Fidjien Seremaia Bai stoppé par Dan Bigaar | AFP - Glyn Kirk

Les Fidji font tousser les Gallois

Publié le , modifié le

Les Fidji sont allés tenir le Pays de Galles en échec (16-16) vendredi soir à Cardiff dans le cadre des tests-matches de l'Automne. C'est la meilleure performance obtenue en terre britannique par les joueurs du Pacifique. Bien que dominés en mêlée, ils se sont montrés solides en défense face à des Gallois qui ont eu la main sur le ballon mais ont été bien peu inspirés dans une rencontre assez brouillonne.

Après une défaite (34-12) plus sévère dans le score que dans la manière, dans des conditions difficiles contre les Français, les Fidji avaient à cœur de se reprendre et surtout de confirmer qu'ils avaient progressé dans bien des secteurs. Car s'ils se sont souvent égarés par un manque de rigueur et de discipline, ils ont tenté de travailler ces lacunes pour pouvoir faire jeu égal avec les nations majeures, avec en ligne de mire la coupe du monde. D'autant que, à l'instar des Samoa ou des Tonga, leurs voisins du Pacifique, ils que peu l'occasion d'organiser des rassembler et de travailler le collectif. Ainsi avaient-ils déjà amélioré quelques points dans ce match contre les Gallois, notamment sur le plan défensif où ils se sont montrés beaucoup plus performants et beaucoup plus agressifs, coupant les ailes galloises et empêchant ces derniers d'avancer dans l'axe.

Pourtant ce sont les hommes de Gatland qui ont fait l'essentiel du jeu, en ayant davantage de munitions, surtout grâce à une mêlée plus solide. Néanmoins, les Fidjiens ont grappillé quelques bons ballons de contres, en ont récupéré aussi sur de mauvais lancers en touches, et finalement, grâce à leur capacité d'improvisation dans la relance et de sérieux "bouchons" défensifs, ils sont restés collés (avec deux pénalités de chaque côté pour Biggar et Bai) aux basques de Gallois souvent empruntés et maladroits. Mieux même, ils ont pris le score, après un ballon perdu par les Gallois, récupéré en deuxième main et accéléré de passe en passe pour finalement aboutir à Vulivuli qui donnait le dernier impact pour marqué un essai validé par la vidéo (13-6, 36e).

Les Fidjiens gardaient cet avantage jusqu'à l'heure alors que la fatigue commençait à se faire sentir et que les fautes techniques étaient encore plus nombreuses. Les Gallois ont alors égalisé en tirant profit de leur supériorité en mêlée fermée, l'arbitre sifflant un essai de pénalité (60) à la suite de plusieurs regroupements effondrés. Alors que le pays de Galles semblait avoir fait le plus difficile en prenant l'avantage grâce à une pénalité de Stephen Jones (63), les Fidjiens sont revenus au score en jetant leurs dernières forces dans une série de percussions des avants.  Les Gallois ont reculé jusqu'aux abords de leur ligne d'en-but et ont fini par concéder une pénalité pour hors-jeu, transformée par Bai. Les Fidji réussissait ce qu'ils peuvent légitimement considérer comme une performanche. En revanche, pour les Gallois, c'est un résultat plutôt inquiétant, une semaine avant de recevoir l'Afrique du Sud.