France - Australie
Les Françaises face aux Australiennes, 1eres du circuit mondial | AFP - DON MACKINNON

L'équipe de France de rugby à 7 à Clermont pour imiter les hommes

Publié le , modifié le

Quinze jours après l'engouement suscité par l'étape parisienne du circuit mondial de rugby à VII, Clermont accueille samedi et dimanche la dernière étape du circuit féminin (en direct sur France 4 et francetvsport.fr). Cinquième nation planétaire, l'équipe de France veut profiter pleinement du soutien des spectateurs pour grappiller une place dans la hiérarchie et faire le plein de confiance à moins de trois mois des Jeux Olympiques, le gros objectif de leur saison.

En direct sur France 4 et francetvsport.fr samedi à partir de 14h15 et dimanche à partir de 15h50

Une fête populaire, de l'engouement, et une troisième place à la clé, pour la deuxième fois de la saison. L'étape du circuit mondial masculin à Paris a été un joli tremplin pour le VII de France. Le VII de France féminin a très envie de vivre la même aventure à Clermont ce week-end. "C’est génial car c’est un tournoi à la maison. Cela permet à nos parents, nos familles et nos amis de nous voir en temps réel", se réjouit Fanny Horta, la capitaine des Bleues.

Faisant partie des plus anciennes dans le groupe, elle sait l'importance de jouer à domicile: "Quand on est à l’étranger, la communication de nos matches se fait uniquement par les scores en temps réel. Parfois, la vidéo n’est pas accessible. C’est frustrant pour nous quelque part, et cela l’est d’avantage pour les gens qui veulent nous suivre. Ce tournoi de Clermont va permettre à tous ceux qui aiment le 7 de venir voir cette discipline." Caroline Ladagnous, l'une des cadres de l'équipe à 27 ans, est sur la même longueur d'ondes: "J’espère que ça va ramener du monde. On a la chance que ce soit en France." David Courteix, l'entraîneur, ne veut pas placer ce tournoi au-dessus des autres:"Il a la même importance que les autres. Ni plus, ni moins. Il y aura juste ce petit supplément d'enthousiasme, mais j'exagère car avec les filles, l'enthousiasme est toujours présent. Elles ont toujours envie de jouer."

"Battre les nations majeures"

En revanche, il ne nie pas qu'il pourrait y avoir une différence dans les têtes de ses filles: "Il y a ce petit contexte psychologique particulier lié au fait de jouer chez soit, devant sa famille ce qu’elles ont peu l’occasion de faire." Il veut surtout en profiter pour progresser: "C’est le dernier Series, et au classement on est 5e, ce qui nous donne l’occasion de faire un peu mieux que l’année dernière. On peut éventuellement briguer la 4e marche, ce qui serait deux marches de franchies par rapport à l'an dernier. Il y a toujours la même idée de croiser des nations majeures, qui nous dominent très régulièrement, et tenter de les battre. Pour moi, c’est l’objectif prioritaire."

Car au-delà de Clermont, il y a les Jeux Olympiques, avec une chance de monter sur le podium pour l'introduction du Seven au programme olympique. "On a à la fois le sentiment de se rapprocher de plus en plus des meilleurs, et toujours le sentiment qu’il en manque un petit peu. Ce sont les détails qui font la différence", souligne David Courteix. "On a un bon coup à faire. Sur le dernier tournoi de Langford (au Canada, Ndlr), on a fait mieux à certains moments, mais on a posé beaucoup de difficultés à ces nations là. Contre la Nouvelle-Zélande, on a fini en prolongation. Ca montre qu’on leur pose des soucis et qu’on impose par moments notre jeu", acquiesce Fanny Horta.

Avec l'Irlande et les Fidji dans leur groupe, mais surtout les Australiennes, leaders du circuit mondial, l'équipe de France va passer de bons tests. Les Françaises vont également goûter aux joies d'une compétition à domicile, dans un stade Gabriel-Montpied qui aura à coeur de rivaliser avec l'engouement populaire vu à Jean-Bouin voici quinze jours pour les hommes. Avec un podium en prime ? 

Le groupe France:

Montserrat Amédée
Camille Grassineau
Lina Guérin
Elodie Guiglion
Fanny Horta
Shannon Izar
Caroline Ladagnous
Christelle Le Duff
Jade Le Pesq
Marjorie Mayans
Chloé Pelle
Rose Thomas
Jessy Tremoulière

Le programme de l'équipe de France

France - Irlande samedi à 12h50
France - Fidji samedi à 15h34
Australie - France samedi à 17h56

Les poules

Poule A: Angleterre, Espagne, USA, Kenya
Poule B: Nouvelle-Zélande, Canada, Russie, Japon
Poule C: Australie, France, Fidji, Irlande

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze