Yohann Maestri
Yohann Maestri revient comme 24e homme | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Le groupe France reconduit en bloc

Publié le , modifié le

Les entraîneurs du XV de France ont intégralement reconduit le groupe de 23 joueurs vainqueur de l'Australie pour affronter l'Argentine samedi à Lille dans le cadre des tournées de novembre, groupe auquel ils ont ajouté le 2e ligne toulousain Yoann Maestri, forfait à la veille de la rencontre face aux Wallabies en raison d'un lumbago. La composition du XV de départ qui affrontera les Pumas sera annoncée jeudi.

Le retour de Yoann Maestri est la seule nouveauté dans un groupe qui a donné entière satisfaction lors d'une rencontre aboutie face à l'Australie. Il eût été en réalité mal venu pour les entraîneurs de ne pas renouveler leur confiance à cette équipe qui, outre le résultat probant face à une équipe australienne de premier plan qu'elle a pourtant su étouffer, a su ajouter la manière et un engagement admirable qui a soulevé de bonheur le Stade de France.

Les mêmes vont donc poursuivre la préparation à Marcoussis avant d'affronter un autre adversaire de gros calibre avec cette équipe d'Argentine qui est allée corriger le Pays de Galles à Cardiff. Autant dire que la confrontation s'annonce encore particulièrement corsée pour les Français. Raison de plus pour s'appuyer sur un groupe solide et solidaire, qui a su montrer un visage conquérant. Sauf blessure durant la semaine, ils seront donc tous de la partie pour tenter d'obtenir un deuxième succès de rang. 

Au groupe de 23 s'est ajouté Yoann Maestri, désigné comme titulaire en 2e ligne contre l'Australie, mais qui avait dû déclaré forfait. Désormais remis, il peut revenir dans le jeu. Saint-André et ses assistants ont décidé de le revoir.  Le joueur, qui était resté avec ses partenaires ce week-end, "poursuivra ses soins, fera un entraînement physique adapté et sera ménagé en début de semaine afin d'être opérationnel au plus tôt et postulera pour une place dans l'équipe qui affrontera les Pumas", précise-t-on dans l'encadrement tricolore.   

Après un dimanche consacré à la récupération, les Bleus ont repris le travail foncier. Ils auront besoin d'être physiquement au mieux pour affronter les Pumas. Revenus à la 4e place mondiale au classement IRB -derrière la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud et l'Australie- devant l'Angleterre, les résultats d'abord face à l'Argentine puis face au Samoa sont plus importants que pour de simples matches amicaux, puisqu'ils leur permettront de conserver cet avantage qui lui ouvrira une place comme de série lors du prochain Mondial.

Les 24 sélectionnés

Avants: Thomas Domingo (Clermont), Yannick Forestier (Castres), Benjamin Kayser (Clermont), Dimitri Szarzewski (Racing-Métro), Vincent Debaty (Clermont), Nicolas Mas (Perpignan), Yoann Maestri (Stade Toulousain), Pascal Papé (cap., Stade Français), Jocelino Suta (Toulon), Sébastien Vahaamahina (Perpignan), Damien Chouly (Clermont), Yannick Nyanga (Stade Toulousain), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Louis Picamoles (Stade Toulousain)

Arrières: Maxime Machenaud (Racing-Métro), Morgan Parra (Clermont), Frédéric Michalak (Toulon), François Trinh-Duc (Montpellier), Vincent Clerc (Stade Toulousain), Brice Dulin (Castres), Wesley Fofana (Clermont), Florian Fritz (Stade Toulousain), Yoann Huget (Stade Toulousain), Maxime Mermoz (Toulon) 

Christian Grégoire