Le double champion du monde néo-zélandais Dan Carter prend sa retraite professionnelle

Publié le , modifié le

Auteur·e : Apolline Merle
Dan Carter
Daniel Carter, âgé de 38 ans, a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle. | JACQUES DEMARTHON / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Néo-Zélandais Daniel Carter a annoncé samedi 20 février sur les réseaux sociaux mettre un terme à sa carrière professionnelle. Âgé de 38 ans, le double champion du monde avec les All Blacks pense déjà à sa reconversion et imagine transmettre "la science de la victoire".

Daniel Carter raccroche les crampons. Le double champion du monde néo-zélandais a annoncé, ce samedi sur les réseaux sociaux puis dans un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe prendre sa retraite professionnelle. Le désormais ex-joueur avait déjà mis un terme à sa carrière en équipe nationale en 2015. Cette fois, c'est le milieu du professionnalisme qu'il laisse derrière lui, sans regrets. "La beauté de ce moment pour moi, c'est que j'ai la chance de le décider par moi-même, ce n'est pas une blessure ou autre qui m'y propulse soudainement...", explique la légende de 38 ans. 

"J'ai eu une carrière incroyable, sur plus de dix-huit ans, dont une partie en France, avec d'excellents souvenirs. J'ai fait durer le plaisir assez longtemps, tant que j'appréciais de jouer, mais aujourd'hui c'est le bon moment d'arrêter ma carrière professionnelle", précise-t-il encore. 

"Je veux profiter de ma famille"

Après le Racing 92, Dan Carter a rejoint les Kobe Steelers au Japon mais la pandémie a stoppé cette nouvelle aventure. Contraint de rentrer en Nouvelle-Zélande, il s'est engagé avec les Auckland Blues. Mais le rugbyman a senti qu'il n'avait plus le même entrain. "Je me suis rendu compte que je n'avais plus la même volonté que lors de mes précédentes saisons en Nouvelle-Zélande. Alors entre le moment où j'ai compris ça, et où je me suis rendu compte que je ne voulais plus voyager à cause de la pandémie, je me suis dit que c'était le bon moment d'arrêter", explique-t-il.

à voir aussi Meilleur marqueur, drop, Camp Nou... la carrière de Dan Carter en cinq dates clés Meilleur marqueur, drop, Camp Nou... la carrière de Dan Carter en cinq dates clés

A 38 ans, Daniel Carter souhaite à présent profiter de ses proches. "Le professionnalisme, l'investissement que réclame une saison, je sens que je ne peux plus. Je veux profiter de ma famille, avec trois jeunes enfants, et le numéro quatre en chemin... C'est aussi bien de profiter des week-ends avec la famille, récupérer mes enfants à 15 heures après l'école, et mon corps me remercie de ne plus avoir à jouer !", confie-t-il. 

Le Néo-Zélandais ouvre ainsi un nouveau chapitre de sa vie. Celui qui travaille déjà sur plusieurs projets souhaite transmettre son "expérience et de [ses] théories sur l'art de gagner. C'est quelque chose que j'ai réalisé au fil de ma carrière. Une culture de la gagne ça se construit et c'est quelque chose que je peux partager."

-