Jean-Marc Doussain et Wenceslas Lauret
Les rugbymen français Jean-Marc Doussain et Wenceslas Lauret | AFP - LIONEL BONAVENTURE

Lauret, Fritz, Huget et Doussain out

Publié le , modifié le

Le troisième ligne Wenceslas Lauret, le centre Florian Fritz, l'ailier Yoann Huget et le demi d'ouverture Jean-Marc Doussain ont été écartés du groupe qui prépare la venue des Tonga samedi en test-match, a annoncé mardi l'encadrement du XV de France.

C'est peu avant 18h que Fritz, Huget, Lauret et Doussain ont appris qu'ils quittaient le XV de France. De 30, le groupe bleu est désormais composé de 26 hommes à 96 heures de la réception de Tonga. Les quatre hommes n'ont pourtant pas tiré un trait sur cette série de test-matches d'automne puisqu'ils pourraient revenir pour la rencontre contre l'Afrique du Sud prévue le 23 novembre prochain. Lauret (24 ans, 4 sél) avait débuté au poste de flanker samedi dernier face  à la Nouvelle-Zélande (défaite 26-19), se distinguant par une bonne prestation  d'ensemble, tant par son activité défensive et en conquête que dans le jeu de ligne. Fritz (29 ans, 33 sél), associé au centre à Wesley Fofana, avait également  été précieux, notamment par un impressionnant abattage défensif. En revanche, Huget (26 ans, 21 sél) avait été plus discret sur son aile.  Quant à Doussain (22 ans, 4 sél), il n'était entré en jeu qu'à quatre minutes de la fin. Ces choix pourraient ouvrir la voie aux titularisations de Fulgence  Ouedraogo (27 ans, 33 sél) en troisième ligne, Gaël Fickou (19 ans, 2 sél) au centre du terrain et Sofiane Guitoune (24 ans, 0 sél) à l'aile, samedi au Stade Océane du Havre.

Michalak, cinq mois après?

Cette matinée de mardi aura été marquée par une heure et demie d'entraînement à Marcoussis, dans le froid et sous le crachin de la région parisienne. Après un quart d'heure d'échauffement séparé en deux groupes, les hommes de  Philippe Saint-André se sont livrés à une séance en opposition raisonnée, à 15 contre 15. Ils ont répété les montées défensives à l'aide de boucliers, décrochant  tour à tour satisfecits et remontrances de l'entraîneur en charge des arrières  Patrice Lagisquet. Si Saint-André, Lagisquet et Yannick Bru (avants) ont procédé à de  nombreuses rotations, un pack a semblé se détacher lors du travail de touches en fin de séance. Sous la houlette de Damien Chouly, capitaine de touche, Thierry Dusautoir,  Fulgence Ouedraogo (3e ligne), Sébastien Vahaamahina, Yoann Maestri (2e ligne)  ainsi que Yannick Forestier, Rabah Slimani et Dimitri Szarzewski (1re ligne) ont peaufiné leurs repères dans l'alignement.

L'ailier de Perpignan Sofiane Guitoune a également travaillé toute la  séance vêtu d'une chasuble, ce qui pourrait présager d'une première sélection au Havre samedi. L'association au centre Wesley Fofana-Gaël Fickou a aussi  semblé privilégiée. Des hypothèses renforcées par l'annonce des départs de  Yoann Huget et Florian Fritz. Le demi d'ouverture Frédéric Michalak, rappelé cette semaine parmi les 30, a été le dernier à quitter le terrain après s'être longuement exercé face aux poteaux. Le joueur de Toulon pourrait profiter du départ de Doussain pour se glisser sur la feuille de match cinq mois après s'être gravement blessé à une épaule à Christchurch face aux Blacks. Le XV de France qui affrontera les Tonga sera dévoilé jeudi matin. Avant cela, trois autres joueurs auront quitté le groupe ce mercredi.

Le groupe des 26 Bleus

Avants (16): Debaty (Clermont), Forestier (Castres), Kayser (Clermont),  Szarzewski (Racing-Métro), Mas (Montpellier), Slimani (Stade Français),  Flanquart (Stade Français), Maestri (Toulouse), Papé (Stade Français),  Vahaamahina (Perpignan), Dusautoir (Toulouse, capitaine), Le Roux  (Racing-Métro), Nyanga (Toulouse), Ouedraogo (Montpellier), Chouly (Clermont),  Claassen (Castres)
Arrières (10): Pélissié (Montpellier), Parra (Clermont), Michalak (Toulon),  Talès (Castres), Bastareaud (Toulon), Fickou (Toulouse), Fofana (Clermont),  Médard (Toulouse), Guitoune (Perpignan), Dulin (Castres)