L'Arena 92 toujours pas sur les rails

Publié le , modifié le

Lors de l'inauguration de son tout nouveau centre d'entraînement au Plessis-Robinson, Jacky Lorenzetti, le président du Racing-Métro, a évoqué son projet d'Arena 92, appelé à remplacer Colombes en 2015 en sortant de terre à Nanterre: "Contrairement à ce qu'on dit, rien n'est fait. Les discussions sont toujours en cours. Ce n'est pas simple et j'avoue une certaine lassitude depuis cinq ans", a-t-il dit. le projet fait l'objet de nombreux recours de riverains.

"Si on n'y arrive pas, ce que je n'espère pas, je suis définitivement vacciné du rugby, j'ai le virus, je continuerai et on trouvera un autre endroit pour accueillir nos matches. On n'abandonnera pas", a assuré le dirigeant, qui avait un temps envisagé de se retirer du rugby si son projet échouait. "Nous avons repoussé six recours (d'associations de riverains) sur sept, il en reste un", a précisé Jacky Lorenzetti, également en pleine discussion avec le constructeur Vinci. "Les délais nous ont obligés à renégocier les prix. Et Vinci, comme beaucoup d'entreprises, n'est pas en très bonne santé en ce moment. On discute pour trouver un prix qui soit le meilleur pour eux et le plus acceptable pour nous"