Le 2e ligne Elie Cester
Elie Cester, à gauche, face aux Springboks en 1968 à Bordeaux | AFP

L'ancien international Elie Cester est décédé à l'âge de 74 ans

Publié le , modifié le

L'ancien deuxième ligne du XV de France Élie Cester est mort dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 74 ans, a-t-on appris auprès de proches dans la Drôme où il vivait. L'ancien rugbyman est décédé à son domicile de Bourg-lès-Valence après être revenu de Corse où il avait passé les fêtes. Il avait porté le maillot bleu à 35 reprises entre 1966 et 1974, dont quatre fois en tant que capitaine.

Elie Cester faisait partie de ces grands noms qui ont forgé l'histoire du XV de France. Né en 1942 dans le Gers, il faisait partie de ces 2e lignes de devoir, dur au mal, combatif, dans la droite ligne de ses coéquipiers en équipe de France Walter Spanghero ou Benoit Dauga. Entre 1966 et 1974, il a porté le maillot de l'équipe de France à 35 reprises, dont quatre fois en tant que capitaine. Durant cette période, il remporta trois fois le Tournoi  des cinq nations, avec un Grand Chelem en 1968, et obtint l'Oscar d'Or du  journal Midi-Olympique en 1969.

Il débuta le rugby à L'Isle-Jourdain avant de rejoindre le Toulouse  Olympique Employés Club (TOEC) puis le Valence Sportif au début des années 70,  club avec lequel il disputa une demi-finale du championnat de France en 1978,  perdue face à l'AS Montferrand.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze