Stuart Lancaster
Le sélectionneur anglais Stuart Lancaster | AFP - ADRIAN DENNIS

Lancaster confirmé à la tête du XV de la Rose ?

Publié le , modifié le

Stuart Lancaster, entraîneur par intérim depuis décembre, a été confirmé à la tête du XV d'Angleterre par la Fédération anglaise. La RFU a annoncé son maintien à la mi-journée. Après avoir redoré l'image d'un XV de la Rose très écorné après le Mondial, il est parvenu à placer son équipe en 2e position du Tournoi des VI Nations, avec une victoire prestigieuse à Paris. Si tout va bien, il mènera l'équipe jusqu'à la Coupe du monde 2015, en Angleterre.

Le printemps est revenu dans le ciel anglais. Et il porte un nom: Stuart Lancaster. Après les frasques en Coupe du monde des Anglais et l'élimination en quarts de finale, les démissions à tous les étages de la Fédération, il avait hérité d'un XV de la Rose bien fané. Responsable de la formation et du développement des joueurs de haut niveau depuis 2008 à la RFU, il a pris en mains la sélection, a lancé quelques jeunes de grand talent qui émergeaient en championnat, a redonné de l'allant et du style. Une deuxième place dans le Tournoi des VI Nations pour une défaite subie à domicile en toute fin de match contre le Pays de Galles, et surtout une victoire au Stade de France, le crédit semble suffisant pour le mettre sur la voie de la Coupe du monde 2015.

Dans la journée, à la mi-journée, la RFU a annoncé qu'il restera bien sélectionneur, laissant l'intérim derrière lui ainsi que les autres prétendants au poste, parmi lesquels les Sud-Africains Nick Mallett ou Jack White. "Stuart Lancaster a été nommé entraîneur en chef de l'équiped'Angleterre de rugby jusqu'à la fin du mois de janvier 2016", déclare la RFU dans un communiqué. "Nous avons procédé à un processus de sélection complet et rigoureux et nous sommes persuadés que Stuart est la bonne personne pour mener l'équipe d'Angleterre jusqu'à la Coupe du monde de rugby 2015", déclare Ian Ritchie, directeur général de la RFU dans un communiqué. "Je suis immensément honoré et fier d'accepter ce rôle", affirme pour sa part Lancaster. "Au vu des centaines de messages que j'ai reçus pendant le Tournoi des six nations, je sais ce que signifie l'équipe d'Angleterre aux yeux de millions de personnes et je suis privilégié d'avoir un rôle à jouer", ajoute-t-il.

A 42 ans, Stuart Lancaster se voit proposer le défi de sa vie: amener l'Angleterre au sommet du monde pour la 2e fois de son histoire, lors de la Coupe du monde 2015, en Angleterre. Pour un homme qui n'avait jamais dirigé jusque-là d'équipe de haut niveau, c'est un beau challenge. Mais avec la génération des Foden, Farrell, Tuilagui et autres Morgan, il dispose de quelques pépites très performantes.