Julien Arias (Stade Français)
Le Parisien Julien Arias | RAYMOND ROIG / AFP

La tornade parisienne

Publié le , modifié le

Le Challenge européen colle parfaitement à la peau du Stade Français. Sous une pluie battante, les Parisiens ont livré un match pétillant contre une faible équipe de Parme. Vainqueurs 45-3 avec sept essais inscrits, les Stadistes caracolent en tête de la poule 1 avec neuf points d'avance sur Worcester, qui devra engranger samedi face à Bucarest pour tenir le rythme des Parisiens.

De son côté, Bordeaux-Bègles a battu difficilement les Italiens de Rovigo 15-10 (poule 3). Pas de bonus offensif et une chance infime de rejoindre Bayonne et les London Wasps qui s'affrontaient en Angleterre. Les hommes de Jean-Pierre Elissalde ont subi durant la majeure partie de la rencontre, encaissant un essai dès la 3e minute et jouant 20 minutes à 14 contre 15 en raison de deux cartons jaunes. Encore au contact à la pause (13-11), l'Aviron a finalement laissé échapper le bonus défensif. Les Wasps l'emportent 25-11 et prennent la tête avec un point d'avance.

Brive n'a, comme attendu, pas fait de détails face aux modestes Espagnols de La Vila (38-13), avec six essais et le bonus offensif à la clé. Les Corréziens restent en tête de la poule 5 (18 pts) et comptent sur un faux-pas de Sale (10 pts), leur premier poursuivant, qui reçoit Agen dimanche.

Xavier Richard @littletwitman