La SASP du CS Bourgoin-Jallieu en liquidation judiciaire

Publié le , modifié le

Le tribunal de commerce de Vienne a prononcé mardi la mise en liquidation judiciaire de la société anonyme de sport professionnel (SASP) qui gérait le CS Bourgoin-Jallieu, rétrogradé de ProD2 en Fédérale 1 cet été, a-t-on appris auprès du tribunal.

Le tribunal, qui avait décidé de nommer un juge enquêteur le 17 juillet dernier, a prononcé la mise en liquidation judiciaire avec effet immédiat. Le tribunal a constaté la situation de cessation de paiement du club avec déficit de 300.000 euros en trésorerie au 15 août et une perspective de passif de 1,2 million d'euros si la SASP avait poursuivi son activité en raison de la disparition des droits TV ainsi que la baisse des recettes liées aux partenariat et à la billetterie.

Un mandataire-liquidateur a été nommé afin de liquider les actifs, licencier le personnel et faire l'état du passif. C'est le CS Bourgoin-Jallieu Association qui va reprendre la gestion de l'équipe première. Le CSBJ attend désormais le feu vert de la Fédération française de rugby (FFR) pour s'engager en Fédérale 1 (3e div.). La saison dernière, le club berjallien s'était classé 9e de ProD2.

Après l'annnonce de la rétrogradation du CSBJ pour raisons financières par la direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) au printemps, les dirigeants avaient contesté la sanction auprès de la Commission d'appel fédérale puis auprès du Comité national olympique sportif français (CNOSF) puis du tribunal administratif. Ce dernier avait validé les décisions de la FFR.

Mathieu Baratas