Nouvelle-Zélande -20ans
Les "Baby Blacks", l'équipe de Nouvelle-Zélande des -20 ans | MAXPPP - FEDERICO PESTELLINI

La Nouvelle-Zélande veut à nouveau régner chez les jeunes

Publié le , modifié le

La Nouvelle-Zélande va tenter à partir de mercredi en France de remettre la main sur le titre de champion du monde des -20 ans, après l'avoir cédé à l'Afrique du Sud l'an passé. Vainqueurs des quatre premières éditions de la compétition, les Baby Black avaient laissé échapper la cinquième face aux jeunes Springboks qui évoluaient à domicile, lors d'une finale sous haute tension au Cap (22-16).

Voir en direct la première rencontre de l'équipe de France contre l'Angleterre

L'heure de la revanche a donc sonné pour les Néo-Zélandais, qui auront pour  principal obstacle l'Australie dans une poule B comprenant également les Fidji  et l'Irlande. Gare aux Wallabies, auteurs d'une édition 2012 décevante (8e) et qui auront  à coeur de se racheter, même si la formule de la compétition - 3 poules de 4,  le premier de chaque poule et le meilleur deuxième en demies - ne laisse guère  de place à un faux pas. L'Afrique du Sud n'a de son côté pas été gâtée, avec une poule A comprenant  l'Angleterre, victorieuse du dernier Tournoi des six nations, la France, hôte  de la compétition, et les Etats-Unis, l'invité mystère. La poule C sera également très ouverte puisque le pays de Galles et  l'Argentine s'y retrouveront, pour une revanche du match pour la 3e place de  l'édition 2012 (remporté par les Gallois). L'an passé les Gallois avaient fait  tomber les Baby Blacks en poule tandis que les Pumitas avaient surpris en  battant notamment la France et l'Australie. Reste à confirmer dans un groupe  comprenant aussi l'Ecosse et les Samoa. La compétition se déroulera du 5 au 23 juin dans l'Ouest de la France, sur  trois sites (La Roche-sur-Yon, Vannes et Nantes).

AFP