La LNR autorise jusqu'à douze changements en Top 14 et Pro D2

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
ballon rugby prétexte
Le ballon ovale | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour renforcer la protection de la santé des joueurs, la Ligue Nationale de Rugby a décidé de mettre en place quatre nouvelles règles. Il s'agit notamment du passage à 12 changements dans certains cas et de l'instauration du carton bleu en cas de commotion cérébrale.

Alors que les inquiétudes concernant la santé des sportifs professionnels sont de plus en plus présentes, la Ligue Nationale de Rugby a annoncé la mise en place de quatre mesures concernant le Top 14 et la Pro D2. 

Jusqu'à 12 remplacements 

Le nombre de remplacements va passer de 8 à 12. Les joueurs remplacés pour des raisons tactiques pourront revenir en jeu dans cinq cas : pour suppléer tout joueur blessé, atteint de saignement, visé par un carton bleu (signe évident de commotion), parti suivre le protocole commotion ainsi que pour remplacer un joueur de première ligne exclu. Jusque-là, ces autorisations de retour concernaient uniquement les joueurs de première ligne. 

Mise en place du carton bleu 

Ce nouveau carton a un rôle bien différent des autres, malgré une sanction semblable : l'exclusion définitive. Mais celui-ci sanctionnera une suspicion de commotion cérébrale et le joueur visé pourra évidemment être remplacé. Suivront dix jours d'arrêt et l'obligation de passer des examens médicaux. Les deux autres mesures renforcent les dispositifs médicaux lors et en-dehors des matches.