fofana dulin 112012
Wesley Fofana (à gauche) et Brice Dulin | AFP-Bonaventure

La carte de la stabilité face aux Pumas

Publié le , modifié le

Le sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André a décidé de jouer la carte de la stabilité face à l'Argentine samedi à Lille pour le deuxième épisode des tournées de novembre. Saint-André a décidé de s'appuyer sur le probant succès sur l'Australie (33-6). Seul le deuxième ligne Yoann Maestri fait son entrée dans le groupe de départ, aux dépens de Jocelino Suta.

Voir le match France-Argentine en vidéo (samedi à 21h00)

"On a joué à 23 contre les Australiens, a rappelé Saint-André. On sait que dans le rugby le coaching est important. On a essayé de garder la même continuité. Mais on sait que le match va être différent. Il y aura plus de jeu au pied, ce sera plus compliqué en mêlée. Ce sera un match de très très haut niveau", a-t-il prévenu. "Ils n'ont jamais été aussi prêts pour une tournée de novembre. A nous de mettre la même intensité, la même vitesse que la semaine dernière. Ils nous connaissent bien. Les Australiens conservaient, mais les Argentins sont capables de nous défier au pied, dans les airs", a-t-il analysé. "Ils sont intelligents en mêlée. C'est une équipe qui a de la maturité, ils sont habitués à jouer ensemble", a précisé le tacticien français. Evoquant le rôle clé de Michalak face aux Wallabies, Saint-André a admis que l'ouvreur français avait "fait un match plein", mais le sélectionneur se concentre "sur un collectif" et ne va "pas lui mettre la pression".

Le toit fermé ?

Le sélectionneur a précisé que le toit du Grand Stade de Lille pourrait être fermé, évoquant le froid, mais aussi la grosse ambiance que ce stade procure lorsque le toit est fermé. Mais si Saint-André a donné son accord, il reste encore aux Argentins de valider cette possibilité. De son côté, l'Argentine sera privée de son ouvreur ou arrière Juan Martin Hernandez, blessé. Les hommes de Santiago Phelan pourront en revanche compter sur l'ailier Horacio Agulla remplace pour sa part Gonzalo Camacho. "Nous avons nommé un groupe élargi en début de tournée et nous faisons  ensuite des choix chaque semaine. Nous utilisons aussi cette fenêtre (de  novembre) pour faire jouer d'autres joueurs. Mais ce match est une bonne  occasion pour changer des joueurs", a expliqué l'entraîneur argentin.

Composition du XV de France:
Dulin (Castres) - Fofana (Clermont), Fritz (Stade Toulousain), Mermoz (Toulon), Clerc (Stade Toulousain) - (o) Michalak (Toulon), (m) Machenaud (Racing-Métro) - Ouedraogo (Montpellier), Picamoles (Stade Toulousain), Nyanga (Stade Toulousain) - Maestri (Stade Toulousain), Papé (Stade Français, capitaine) - Mas (Perpignan), Szarzewski (Stade Français), Forestier (Castres)
Remplaçants: Kayser (Clermont), Domingo (Clermont, Debaty (Clermont), Suta (Toulon), Chouly (Clermont), Parra (Clermont), Trinh-Duc (Montpellier), Huget (Stade Toulousain)

 L'équipe d'Argentine contre le XV de France:
Amorosino - Agulla, Tiesi, Bosch, Imhoff - (o) Nicolas Sanchez, (m) Landajo  - Leguizamon, Senatore, Fernandez Lobbe (cap.) - Cabello, Carizza - Figallo,  Guinazu, Ayerza
Remplaçants: Creevy, Lobo, Gomez Kodela, Vallejos, De la Vega, Cubelli,  Camacho, Tuculet

Voir la video

Romain Bonte