Johnson évite l'escalade face à Lièvremont

Publié le

L'entraîneur du XV de la Rose Martin Johnson a veillé à éviter l'escalade verbale avec son homologue français, à six jours du choc Angleterre-France, estimant toutefois que les déclarations de Marc Lièvremont sur l'animosité envers les Anglais étaient peut-être dues à la peur. "Je ne sais pas à propos de la peur, il y a peut-être un peu de ça là-dedans. Si je lis bien les déclarations de Marc, il nous respecte en tant qu'équipe", a déclaré Johnson.