Jake White
Jake White, l'entraîneur de Montpellier | PASCAL GUYOT / AFP

Jake White, pressenti en Angleterre, veut rester à Montpellier

Publié le , modifié le

L'entraîneur sud-africain de Montpellier Jake White, pressenti pour succéder à Stuart Lancaster à la tête du XV d'Angleterre, a indiqué jeudi lors d'une conférence de presse sa volonté d'aller au bout de son contrat, jusqu'en juin 2017.

"J'ai un contrat avec le club de Montpellier. Je ne vais pas changer. Je reste ici. Il est important pour le club, pour les joueurs, pour l'ambiance de lever le doute", a expliqué White, champion du monde avec les Springboks en 2007. Le technicien sud-africain, qui a succédé à Fabien Galthié en décembre 2014, a clarifié sa position auprès du président Mohed Altrad mercredi lors d'un entretien et auprès de ses joueurs jeudi en préambule de l'entraînement. "J'ai dit au président que je voulais rester ici", a t-il souligné.

Par ailleurs, Jake White a démenti avoir rencontré les dirigeants anglais la semaine passée à Londres, au lendemain du match de Challenge européen face aux Harlequins.

Au cours de la Coupe du monde, en octobre, il avait semé le trouble en déclarant au Daily Mail: "S'ils (les dirigeants de la Fédération anglaise) me contactaient, bien sûr que je serais intéressé. C'est l'un des postes les plus prestigieux dans le monde du sport et il faudrait être fou pour ne pas y penser". C'était en quelque sorte une nouvelle fois un intérêt pour le XV de la Rose, qui l'avait déjà sondé à trois reprises entre 2008 et e2012, avant finalement de lui préférer un technicien anglais en la personne de Stuart Lancaster. Cette fois-ci, White prend les devants en considérant que son arrivée à la tête de l'équipe d'Angleterre n'est pas d'actualité. Au moins jusqu'en 2017...

Christian Grégoire