Guilhem Guirado : ''On a un petit peu sali l'image du XV de France"

Guilhem Guirado : ''On a un petit peu sali l'image du XV de France"

Publié le , modifié le

Dans un entretien vidéo exclusif accordé à Philippe Lafon pour France tv sport, Guilhem Guirado, le capitaine du XV de France, s’est exprimé sans langue de bois. Il évoque plusieurs sujets : la 3e mi-temps d’Écosse-France, le contexte sportif difficile et tendu, la responsabilité qu’impose de porter le maillot national et son rôle de capitaine au sein du groupe. Vous trouverez l’entretien ci-dessous en vidéo.

Incompréhension. En évoquant, l’après Ecosse-France, Guilhem Guirado exprime son étonnement de la part de ceux qui voulaient ‘’se changer les idées’’, en faisant le pot du président : ‘’Vu la passe que l’on traverse, vu comment c’est difficile, vu qu’on avait joué dimanche soir et qu’on rentrait lundi, on aurait pu s’abstenir’’. Sur la seule bière qu’il prendra, il décrira son manque d’envie et de soif, tant la déception prenait le dessus.

Prendre conscience de la responsabilité d’appartenir au XV de France

Par rapport au comportement des joueurs qui ont poursuivi la soirée, Guirado appelle à la responsabilité de chacun. En ajoutant : ‘’Je ne peux pas me permettre d’être le Père Fouettard, de passer dans les chambres, de dire ce qu’il faut faire’’. Pour le capitaine, il faut que les joueurs sachent pourquoi ils sont présents dans le groupe France : ‘’Porter des costumes du XV de France ou être le meilleur […] pour le service de la France’’.

Les confidences de Guilhem Guirado sans langue de bois

Entretien Philippe Lafon, images Bertrand Pelletier, montage Pierre Bascoul.


‘’Trahi’’ en tant que capitaine

Guilhem Guirado ne regrette pas d’avoir prolongé son rôle de capitaine. Il dit se remettre souvent en question afin de savoir s’il arrive à faire passer les messages, s’il est un bon capitaine, et cherche à voir ce qu’il « diffuse » autour de lui. Cet épisode écossais est donc un coup de massue pour le capitaine. Il ressent ça comme une trahison. Pour lui, "on a sali un peu l’image du XV de France’’ car certains n’ont pas été à la hauteur de leur image publique, en tant que représentant de la France.

Enfin, dans une dernière partie,  il décrit le rôle qu’a apporté le rugby dans sa vie d’homme et le "mythe" que représente le coq du XV de France. Mythe qui l'a poussé à devenir ce qu'il est.

France tv sport @francetvsport