Jonny Wilkinson, Toulon
Jonny Wilkinson face aux perches | GERARD JULIEN / AFP

Wilkinson touché aux ischio-jambiers

Publié le , modifié le

L'ouvreur anglais de Toulon Jonny Wilkinson, sorti à la 28e minute du quart de finale de Coupe d'Europe remporté (29-14) contre le Leinster, a indiqué souffrir des ischio-jambiers, sans préciser la durée de son indisponibilité.

"Ça fait une ou deux semaines que j'ai un problème à l'ischio et en  essayant d'accélérer pour récupérer un ballon dans les 22 mètres, je l'ai  sentie tout de suite (la douleur). J'ai essayé de continuer un peu et de voir  si ça pouvait aller, mais ce n'était pas possible. Quand on a des joueurs comme  Max Mermoz sur le banc et Matt Giteau qui peut jouer N.10, ça ne vaut pas le  coup de rester", a déclaré Wilkinson sur la chaîne de télévision France 2.

Interrogé sur sa participation à la demi-finale contre le Munster le 27  avril à Marseille, "Wilko" a répondu: "Le chemin sera plutôt jour par jour,  petit à petit, mais j'espère que oui." L'entraîneur des arrières Pierre Mignoni a de son côté évoqué une  indisponibilité d'"une ou deux semaines". "Ce n'est pas grave", a-t-il ajouté. Revenant sur la victoire face au Leinster, Wilkinson a affirmé que ses  partenaires et lui avaient "joué ce match avec beaucoup de respect".

"Mais toute la préparation, la pression, l'énergie et l'état d'esprit nous  ont donné quelque chose de plus", a-t-il souligné, avant de rendre hommage à  Brian O'Driscoll qui disputait son dernier match de Coupe d'Europe. "La première fois que j'ai joué contre lui, on avait tous les deux 18 ans,  c'était dans le Tournoi moins de 18 ans. J'ai vu tout de suite qu'il allait  être un joueur du plus haut niveau. Ensuite, j'ai joué contre lui pendant toute  ma carrière", a déclaré Wilkinson en soulignant que jouer comme O'Driscoll "à  un niveau aussi constant et excellent durant toute sa carrière" était  extraordinaire.

"C'est un moment triste pour le sport qu'il ne joue plus", a-t-il estimé. Toulon affrontera la province irlandaise du Munster en demi-finale de la  Coupe d'Europe le dimanche 27 avril à Marseille. "On a vu le match de Munster contre Toulouse (victoire 47-23 samedi en  quarts), c'était aussi un match de très haut niveau. Il va nous falloir comme  aujourd'hui une préparation énorme, mais c'est super d'être là. Pour nous, la  fin de saison, c'est le moment le plus important", a ajouté Wilkinson.

AFP