Toulon
Toulon. | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Un Toulon à deux visages

Publié le , modifié le

Tenant du titre, Toulon a assuré l’essentiel en battant Glasgow ce dimanche (51-28) pour son premier match de poule en H Cup. Mais tout ne fut pas simple. Après une première mi-temps de feu, les Varois ont relâché l’étreinte et subi la foudre des Ecossais en encaissant quatre essais.

Vidéo: le résumé du match Toulon - Glasgow

Voir la video

Toulon a encore de l’appétit. Quelques mois après leur sacre en finale de la H Cup, les hommes de Bernard Laporte se sont montrés à la hauteur de leur nouveau statut en prenant le meilleur sur Glasgow, leader de la Ligue Celte. Après 45 minutes de haute volée, les Toulonnais avaient fait le trou en menant 34-0 mais ont inexplicablement perdu le fil, encaissant même quatre essais au cours d’un deuxième acte beaucoup plus compliqué. 

Armitage lance les siens

C’est un retournement de situation assez rare qui a failli avoir lieu cet après-midi au Stade Mayol. Totalement étouffé par la puissance et l’inspiration offensive des Toulonnais en début de match, Glasgow ne pouvait que constater son impuissance en pliant face aux vagues offensives adverses. 

Vidéo : le premier essai

Mis sur orbite par un essai de Delon Armitage à la 9e minute, les Toulonnais ont longtemps laissé planer l’ombre d’une victoire écrasante. A l’origine de l’action du deuxième essai, Maxime Mermoz était également à la conclusion pour enfoncer le clou (15e) puis alourdir la sentence (35e). Entre temps, Masoe avait inscrit le 3e essai de son équipe et c’est en toute logique que Toulon rejoignait les vestiaires avec un matelas de 34 points et le point de bonus offensif.

Vidéo : le quatrième essai

Mais contre toute attente, la physionomie du match changeait du tout au tout dès la reprise. Déchaîné, le leader de la Ligue Celte mettait toutes ses forces dans la bataille pour tenter d'arracher un point de bonus. En 23 minutes, Glasgow inscrit quatre essais et revient à 13 points du champion d’Europe en titre (41-28), qui avait heureusement accentué son avance après que Giteau ait aplati derrière l’en-but (50e). Le bonus offensif en poche, les Ecossais se mettent à rêver d’un exploit retentissant. Mais Toulon fait le dos rond et s'emploie à stopper l’hémorragie. 

Vidéo : l'essai du bonus offensif de Glasgow

Finalement, c'est Giteau qui cloue le spectacle avec un nouvel essai inscrit juste avant le coup de sifflet final, le 10eme de cette rencontre spectaculaire. S'il est difficile de tirer des conclusions définitives de ce match, qui a été l'occasion pour Michalak de jouer pour la première fois après une luxation de l'épaule subie en juin dernier, il est clair que Toulon devra gagner en constance pour rivaliser avec les plus grosse écuries de la poule que sont Cardiff et Exeter. Une remise en question qui pourrait même s'avérer salutaire.

Vidéo: Les réactions de Noirot et Giteau :

 

Victor Patenôtre