Toulon-Leinster, duel de champions au Vélodrome

Toulon-Leinster, duel de champions au Vélodrome

Publié le , modifié le

La deuxième demi-finale de la Coupe d'Europe oppose Toulon au Leinster, cet après-midi (16h15 en direct sur France 2 et Francetvsport.fr) au stade Vélodrome de Marseille. Le double champion d'Europe en titre défie celui qui avait remporté les deux précédentes éditions de l'épreuve européenne, dans un choc majeur. La saison passée, les Toulonnais avaient barré la route des Irlandais en quarts de finale. Trois lignes détiendront les clés de cette rencontre, entre une équipe qui vise un triplé inédit et une autre qui souhaite rejoindre Toulouse avec quatre sacres européens.

TOULON - LEINSTER EN DIRECT SUR FRANCE 2 ET SUR FRANCETVSPORT.FR A 16H15

Le fond de terrain

On ne prête qu'aux riches. Et le RCT possède une richesse dans son effectif qui lui permet de se passer de Drew Mitchell à l'aile pour disputer une demi-finale de Coupe d'Europe. C'est le choix de Bernard Laporte, le manageur, qui a préféré à l'Australien l'Anglais Delon Armitage, traditionnellement arrière mais pouvant occuper ce poste d'ailier. De l'autre côté, ce sera ni plus ni moins que le Sud-Africain Bryan Habana, alors que le N.15 sera porté par Leigh Halfpenny. Avec ce trio-là, le RCT s'offre quelques références dans le jeu aérien, où excelle l'arrière irlandais international Kearney. Avec le Gallois, il dispose d'un relanceur mais aussi d'un buteur hors pair, notamment de loin. Dans un match qui promet d'être indécis, ajouter Michalak, Giteau et Halfpenny est, théoriquement, une garantie pour ne pas laisser en route de points au pied. Ce qui ne sera pas du luxe face au meilleur réalisateur de la compétition, Ian Madigan, auteur d'un 100% lors du quart contre Bath. Et côté jambes et crochets, il auront du répondant face au trio adverse McFadden-Kearney-Madigan. Avec ces six hommes, le feu peut partir de partout.

La troisième ligne

Heaslip, O'Brien et Murphy, c'est ce qui se fait de mieux en Europe. Avec cette troisième ligne, l'Irlande a remporté un deuxième Tournoi des 6 Nations consécutif. Avec ce trio, le XV du Trèfle comme le Leinster font régner la terreur dans les rucks, mais aussi dans les airs avec ce diable de Heaslip. Cheville ouvrière du jeu des deux équipes, le trio est toujours au four et au moulin, en défense comme en attaque. De vrais poisons. Pour limiter son influence dans le jeu, Bernard Laporte a décidé de se passer de l'un de ses meilleurs joueurs depuis le début de la saison, Stefon Armitage. Le 3e ligne gratteur-plaqueur-perce muraille ne débutera pas la partie sur le terrain, mais sur le banc. A sa place, Juan Smith, remis de sa blessure au genou gauche, est aligné pour apporter son expérience mais aussi son énorme puissance, en complément de celle de Chris Masoe. Et pour contrer Heaslip dans les airs, c'est l'Argentin Fernandez-Lobbe qui sera à la baguette. Et cette 3e ligne 100% hémisphère Sud a de quoi faire pâlir les Irlandais. 

La première ligne

La première mêlée vaudra le détour. Et toutes les autres aussi. Ross, Cronin et Healy, c'est l'un des trios de Joe Schmidt en sélection irlandaise. De l'expérience, de la puissance, les trois hommes sont difficiles à manoeuvrer. En face d'eux, Calr Hayman mènera ses troupes aux côtés de Guirado et Chiocci. Là-aussi, il y a du talent, du poids, de l'expérience. Avec moins de talent dans les lignes arrières que du temps d'O'Driscoll, le Leinster s'en remet beaucoup plus à son jeu d'avants, un travail de sape avec pour conclusion la précision au pied de Madigan. "C'est une très grande équipe", souligne le pilier Alexandre Menini. "Ils ont l'habitude de ses matches", rappelle Bernard Laporte. "La priorité, c'est de ne pas donner de points. Quand on en donne, c'est qu'on est une équipe vulnérable. Les grandes équipes n'en donnent pas. Le Leinster n'en marque pas beaucoup (2e plus mauvaise attaque des quarts de finalistes), mais ils n'en prennent pas." Marquer son territoire en mêlée, voilà dont la mission des deux premières lignes.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze