Virgile Bruni (Toulon) échappe à Stephen Brett (Bayonne)
Virgile Bruni (Toulon) échappe à Stephen Brett (Bayonne) | BERTRAND LANGLOIS / AFP

Toulon et Castres en danger

Publié le , modifié le

Le champion d'Europe en titre Toulon pourra faire un premier pas vers la qualification en cas de victoire à Cardiff, ce samedi lors de la 2e journée où le Leinster devra se distinguer à domicile face au champion de France, Castres. Montpellier reçoit l’Ulster (France 2, 16h40) tandis que le Racing-Métro se rend chez les Scarlets. Perpignan et Clermont jouent dimanche.

Poule 1: Timides vainqueurs des Ospreys (19-9) lors de leur première  sortie, les Irlandais du Leinster espèreront probablement rendre une meilleure  copie face à Castres samedi au Royal Dublin Society. Les triples champions  d'Europe (2009, 2011, 2012), vainqueurs l'an passé du Challenge européen,  devront toutefois se méfier du champion de France en titre, solide tombeur de  Northampton (19-13) en ouverture. Faux pas interdit du côté des Anglais qui  reçoivent les Ospreys dimanche.

Le RCT pour un break

Poule 2: En promenade face à Glasgow (51-28) dimanche dernier, les  Toulonnais, champions d'Europe en titre, se rendent samedi à Cardiff avec la  volonté de livrer une copie complète cette fois, et non seulement une première  période parfaite comme contre les Ecossais. Un succès à l'extérieur placerait  les hommes de Bernard Laporte dans une position idéale en vue de la  qualification, avant le déplacement chez les Anglais d'Exeter le 7 décembre.  Ces derniers se déplacent dimanche à Glasgow où la réaction des Warriors,  premiers de la Ligue celtique, sera très attendue.

Poule 3: Le choc de la poule vendredi à Wembley entre les Saracens et  Toulouse aura déjà capté toute l'attention. Les Zebre de Parme, samedi à  domicile, essayeront d'arracher la première victoire de leur histoire dans la  compétition, face au Connacht. Les deux équipes se sont déjà affrontées cette  année, en Ligue celtique, au bénéfice des Irlandais (25-16) à Galway.

Clermont sans droit à l’erreur

Poule 4: Le Racing-Métro a l'occasion rêvée de prendre les commandes du  classement en allant défier les Scarlets à Llanelli samedi (17h00 GMT), dans  une partie où il faudra encore se serrer les coudes en défense face aux  dangereux trois-quarts gallois. L'objectif sera de capitaliser sur la victoire  obtenue de haute lutte à domicile contre Clermont (13-9) dimanche dernier pour  se placer en position favorable. Les Clermontois, eux, devront faire respecter  leur impressionnante série d'invincibilité au stade Marcel-Michelin (64) face  aux Harlequins dimanche (14h00 GMT). Le besoin de points des Anglais est, comme  pour les Auvergnats, pressant après leur défaite à domicile face aux Scarlets  en ouverture (33-26).

Montpellier et l’Usap à l’affût

Poule 5: Dans cette poule relevée, les chocs d'ambitieux ne manquent pas, à  l'image de celui opposant Montpellier chez lui à l'Ulster samedi (14h40 GMT).  Les Nord-Irlandais, grands habitués des phases finales, n'ont pas tremblé à  Ravenhill lors de la périlleuse réception de Leicester (22-16) en ouverture.  Ils arrivent donc confiants dans le sud de la France face à des  Montpelliérains, co-leaders du Top 14, qui n'ont guère brillé à Trévise  (victoire 27-10) et devront proposer une tout autre copie. Vendredi soir,  Leicester, champion d'Angleterre en titre, aura reçu Trévise pour engranger des  points.

Poule 6: Quelle équipe d'Edimbourg verra-t-on à Perpignan dimanche? Les  Ecossais, demi-finalistes surprise en 2012, avaient effectué une campagne  2012-2013 catastrophique, avant de s'offrir le Munster (29-23) pour débuter le  nouvel exercice! Ils tenteront de capitaliser sur ce succès face à des Français  frustrés de leur courte défaite à Gloucester (27-22). Un même sentiment de  révolte et d'urgence devrait animer les Munstermen, qui accueillent samedi  Gloucester.

AFP