Saracens
. | Reuters

Oyonnax explose aux Saracens

Publié le , modifié le

Oyonnax n'a pas pesé lourd face à Saracens (55-13) samedi lors de la 4e journée de Coupe d'Europe. Après une première période pendant laquelle les joueurs de l'USO ont tenté de résister par la défense, les Saracens ont appuyé sur l'accélérateur pour faire voler l'équipe française en éclat en inscrivant 8 essais. Intouchables en tête de leur poule, les Anglais continuent d'engranger, alors qu'Oyonnax a clairement lâché prise pour se concentrer sur le Top 14.

C'est un véritable chemin de croix que vivent les Oyonnaxiens dans une compétition européenne pour laquelle ils ne sont guère armés. La solidarité est une vertu qui peut permettre de soutenir la pression, mais elle a des limites. Ils ont pu le constater face à des Saracens qui ont su se montrer patients, après avoir fait le break en première période. Ils se sont ensuite promenés alors que les hommes de Johann Authier ne parvenaient plus à colmater toutes les brèches à l'Allianz Park de Londres. Dominés de bout en bout, les Oyonnaxiens  n'ont cessé de subir, voyant se multiplier les essais anglais: huit au total dont trois par l'ailier Ashton. S'ils ont sauvé l'honneur en fin de match avec un essai signé Vainikolo, qui a intercepté une passe pour filer derrière la ligne, les joueurs du Haut-Bugey ont une nouvelle fois mesuré ce qui les sépare du haut niveau continental. Cet apprentissage douloureux et le lourd résultat qui en découle n'est pas de nature à redonner de la confiance.   

Christian Grégoire