L'ailier Nalaga
L'ailier clermontois Nalaga tout à sa joie | MAXPPP - THIERRY LARRET

L'invincible Clermont donne le leçon à Llanelli

Publié le , modifié le

Déjà assuré d'être en quarts de finale, Clermont a bien fait les choses pour être certain de jouer le prochain match à domicile. A Llanelli, les Auvergnats ont remporté une 6e victoire dans la poule 5 de Coupe d'Europe, sans laisser un seul point aux Gallois. Ils joueront Montpellier en 1/4.

Il faut voir la combativité des Clermontois sur leur ligne. A dix minutes du terme du match, après avoir inscrit trois quatre essais et donc empoché le bonus offensif, et alors qu'ils mènent (29-0), pas un joueur ne baisse le pied, pas un n'accepte de reculer derrière la ligne d'en-but face à la furia galloise. Et Nathan Hines, malgré ses 36 ans, est l'homme qui se jette sur l'attaquant adverse pour lui faire lâcher le ballon. Quelques secondes auparavant, c'est Napolioni Nalaga qui a été au bout de son effort pour rattraper, sur sa ligne des 22m le centre Warren, qui avait faussé compagnie à tout le monde. C'est toute la grandeur de cette équipe clermontoise résumée dans ces deux mouvements. Le talentueux Fidjien, véritable boulimique de l'essai, se livre sans retenue pour éviter un essai sans conséquence, tout comme l'expérimenté Ecossais.

Après avoir fait tomber la montagne du Leinster, Clermont termine cette phase de poules invaincu. Six matches, six victoires, et de sacrées certitudes à l'heure d'aborder les quarts de finale, que les Auvergnats se sont offerts à domicile. A Llanelli, face à une formation qui avait tout perdu, les joueurs de Vern Cotter se sont donnés les moyens de passer une bonne soirée. Un essai de Nalaga dès la 7e minute après une percée de Malzieu soutenu par Kayser, puis un de Parra qui intercepte la passe de son vis-à-vis dès la 17e, et enfin un de Stanley, très en jambes, qui déchire le rideau défensif après une touche (37e). Revenu dans l'équiper après sa blessure, Aurélie Rougerie ajoutait sa touche à la prestation collective en oprofitant d'une belle offrande de King (67e). 

Du travail bien fait, et une belle réponse aux Harlequins, seule autre équipe à avoir réalisé un sans-faute lors de cette phase de poules, puisque Clermont a chuté un peu plus tôt à Montpellier. Le demi-finaliste de la dernière édition montre bien que ses ambitions sont plus que jamais très élevées. Avec le deuxième meilleur bilan de la phase de poule (28 points, 23 essais)  derrière les Harlequins (28 points, 28 essais), les Auvergnats savent qu'ils  affronteront le weekend du 5 au 7 avril le meilleur deuxième de poule. Montpellier s'était assuré cette place un peu plus tôt en battant Toulon (23-3).