Le Leinster, bon pied bon oeil, premier demi-finaliste de la Coupe d'Europe

Le Leinster, bon pied bon oeil, premier demi-finaliste de la Coupe d'Europe

Publié le , modifié le

Grâce aux 18 points au pied de Ian Madigan, meilleur buteur de la compétition (98 points), le Leinster a battu de justesse Bath (18-15) en quarts de finale de la Coupe d'Europe. Les Anglais ont pourtant inscrit deux essais, et auraient pu se qualifier pour les demi-finales s'ils avaient égalisé en fin de match. Mais c'est bien le Leinster, vainqueur de l'épreuve en 2009, 2011 et 2012, qui verra les demies. Ce sera face à Toulon, le tenant du titre, ou les Wasps, qui s'affrontent dimanche (16h en direct sur France 2).

George Ford a tout tenté. Le jeune et talentueux ouvreur international de Bath a marqué le premier essai de son équipe (feinte de passe, prise d'intervalle et accélération à la 21e), et a inscrit un total de 10 points. Mais en face de lui, Ian Madigan a fait mieux. Alors que l'Anglais a raté deux coups de pied (une pénalité à la 16e, une transformation à la 21e), le buteur irlandais n'a rien raté. A son compteur, il a donc fini avec 18 points, soit trois de mieux que Bath, qui a laissé passer cinq points au pied. Le meilleur réalisateur de la compétition a capitalisé sur l'indiscipline adverse pour mener ses troupes au succès. Et la quinzaine de fautes de main commises par les joueurs de Bath n'a pas aidé... Et si la province irlandaise n'a jamais franchi la ligne d'en-but adverse, la voilà de retour en demi-finale de la Coupe d'Europe. Après trois années passées loin du dernier carré (sortie en quarts ces deux dernières saisons, et en poule en 2012-2013), l'ancienne équipe de Brian O'Driscoll retrouve les sommets  après avoir gagné le droit d'accueillir ce quart, ce qui ne lui était pas arrivé les deux dernières années.

Malgré sa pléiade d'internationaux anglais, malgré une ligne de trois-quarts jeune et talentueuse à l'image de l'ouvreur George Ford, du centre Jonathan Joseph ou de l'arrière Anthony Watson, Bath n'est pas parvenu à renverser la montagne du Leinster. C'est donc une 8e défaite consécutive en terre irlandaise pour l'équipe anglaise. Il faut dire que le Leinster n'a perdu que trois matches sur les 34 disputés à domicile en Coupe d'Europe. Reste que les Irlandais devront bien voyager, puisqu'en demi-finale, ils se déplaceront. Ce sera soit au Vélodrome de Marseille pour affronter le double tenant du titre, le RCT, soit à Brighton chez les Wasps. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze