Hartley, une suspension de 6 semaines qui arrange l'Angleterre

Hartley, une suspension de 6 semaines qui arrange l'Angleterre

Publié le , modifié le

Le talonneur et capitaine de l'équipe d('Angleterre, coupable d'une brutalité en Coupe d'Europe avec son club de Northampton, a été suspendu six semaines par la commission de discipline indépendante européenne. Il avait été expulsé par l'arbitre français, M. Garcès, pour avoir frappé un adversaire. Cette suspension lui permettra donc de postuler pour le premier match du Tournoi des 6 Nations, contre la France à Twickenham.

Cela commence à ressembler à un poème de Prévert. Dylan Hartley et les suspensions, c'est une longue histoire. Très longue. En 2007, 26 semaines pour une fourchette. 2012, 8 semaines pour une morsure à un adversaire. 2013 11 semaines pour incorrection envers un arbitre. 2014 3 semaines pour coup de coude. 2015; 4 semaines pour jeu dangereux. Bref, ce talonneur de combat est un habitué des chambres d'étude. Mais en décidant de le suspendre 6 semaines, la commission de discipline de l'EPCR lui a laissé l'opportunité de prendre part au premier match du Tournoi des 6 Nations du XV de la Rose, contre la France à Twickenham. 

Le réglement de World Rugby prévoyait, en cas de coup volontaire à un adversaire avec le poing, la main ou le bras, une sanction minimale de deux semaines, et maximale de 8 à 52 semaines. En moyenne, c'est cinq semaines. Reste à savoir si le sélectionneur anglais fera comme son prédécesseur, qui avait préféré se passer du joueur durant la Coupe du monde en raison de son indiscipline chronique.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze