Toulon, Wilkinson, Masoe
Jonny Wilkinson et ses coéquipiers toulonnais | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

H-Cup: Toulon, Toulouse et Clermont protégés, Castres et le Racing exposés

Publié le , modifié le

Champion d'Europe cette saison, Toulon sera tête de série lors du tirage au sort des poules de H-Cup 2013-2014 effectué mercredi à Dublin. Toulouse et Clermont, habitués au beau parcours dans la compétition auront le même statut. Au contraire, le champion de France castrais est en danger dans le chapeau 4, tout comme le Racing-Metro, éliminé en phases de poules cette année.

Placés dans le chapeau 1, Toulon, Toulouse et Clermont devraient être épargnés lors du tirage au sort des poules de H-Cup. Ce statut assure d'ores et déjà aux trois clubs français de ne pas se frotter en phases de poules au Leinster (champion d'Europe 2009, 2011, 2012), auMunster (vainqueur en 2006, 2008) et à l'Ulster (vainqueur 2000, finaliste 2012). Toutefois, avec Leicester (champion d'Angleterre), les Harlequins (1/4 de finaliste cette saison) ou les Saracens (demi-finaliste contre Toulon), le chapeau 2 est bien garni. Les Tigres de Leicester avaient d'ailleurs condamné les espoirs toulousains la saison passée. 

Montpellier, l'ambitieux

Placé dans le chapeau 2, Perpignan aura un beau coup à jouer. Dans le chapeau 3, la mission s'annonce une fois encore compliquée pour Montpellier malgré un recrutement clinquant (Mas, Timani, Hamilton, Olivier...). Quart de finaliste cette saison, le MHR a les dents longues et sera l'un des adversaires les plus dangereux de ce chapeau. Enfin, dans l'ultime chapeau, Castres et le Racing-Metro sont confrontés à une tâche ardue. Les deux équipes tricolores devront multiplier les exploits pour espérer accéder aux phases finales.

Le Racing en embuscade, Castres dans le flou

Trop court face au Munster et aux Saracens cette année, les Franciliens peuvent nourrir quelques ambitions au vue du nom de leurs renforts, tous internationaux (Tonga'uiha, Mujati, Sexton, Lydiate, Kruger, Roberts...). Quant aux Tarnais, s'ils devraient encore perdre de nombreux éléments à l'intersaison, ils ont prouvé qu'ils avaient banni le mot impossible de leur langage en remportant le Bouclier de Brennus. Avec trois clubs réguliers au niveau européen et deux équipes en progression constante qui se sont bien renforcées, la France peut espérer conserver le trophée. Le tirage au sort en dira plus sur les chances qu'elle possède. Un affrontement franco-français est quasi-certain dès les phases de poules, à l'image de celui qui avait opposé Toulon à Montpellier cette saison. 

Composition des chapeaux pour le tirage de la Coupe d'Europe:
Chapeau 1 : Leinster (IRL), Toulon (FRA), Toulouse (FRA), Clermont (FRA),  Munster (IRL), Ulster (IRL)
Chapeau 2 : Northampton (ENG), Harlequins (ENG), Cardiff (WAL), Saracens  (ENG), Leicester (ENG), Perpignan (FRA)
Chapeau 3 : Edimbourg (SCO), Ospreys (WAL), Scarlets (WAL), Glasgow (SCO),  Montpellier (FRA), Connacht (IRL)
Chapeau 4 : Gloucester (ENG), Castres (FRA), Racing-Métro (FRA), Exeter  (ENG), Trévise (ITA), Zèbre (ITA)

Jerome Carrere