David Smith (Toulon)
David Smith (Toulon) | JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

H Cup : le RCT écrase Cardiff

Publié le , modifié le

Le Rugby Club Toulonnais s’est qualifié pour les quarts de finale en dominant les Blues de Cardiff (43-20) ce samedi devant 35 000 personnes à l’Allianz-Riviera de Nice. D’abord malmené, le Ercété a fait la différence en tout début de seconde période grâce à trois essais en dix minutes (deux de pénalité et un de David Smith) avant de décrocher le bonus attendu après la 80e sur un nouvel essai de pénalité. Toulon devra gagner samedi prochain à Glasgow lors de la 6e et dernière journée pour être assuré de recevoir en quarts de finale.

Toulon enflammait la rencontre dès les premières secondes avec une percée de Smith bien relayée par Van Niekerk. Les Gallois se mettaient à la faute et Wilkinson inscrivait les trois premiers points (3-0, 2e). Quelques minutes plus tard, Wilko ajoutait une pénalité offerte par l’arbitre après une percée de Giteau suivie d’une cravate de Chris Czekaj sur Smith (6-0, 8e). Cardiff réduisait l’écart après une faute au sol toulonnaise (pénalité signée Leigh Halfpenny, 6-3). L’arrière international égalisait à la 18e minute sur une nouvelle pénalité donnée par Monsieur Garner pour une faute de Heyman en mêlée (6-6).

Wilkinson assure

A la demi-heure de jeu, le Ercété reprenait l’avantage sur une tentative de Wilkinson après un bon travail du pack rouge et noir (9-6). L’ouvreur anglais donnait même de l’air aux siens deux minutes plus tard (12-6). Six minutes avant la pause, les Blues marquaient un essai opportuniste : sur un dégagement, Drew Mitchell se faisait contrer. Copeland en profitait pour avancer dans les 22 mètres et offrir le ballon d’essai à Filo Paulo (12-13 après la transformation de Halfpenny). Heureusement, les Varois regagnaient les vestiaires avec un petit pécule grâce à une pénalité de Wilkinson après une faute galloise en touche (15-13, 39e).

Toulon se déchaîne

D’entrée de second acte, le RCT prenait le large grâce à un essai de pénalité transformé par Wilko (22-13, 44e). Les hommes de Bernard Laporte avaient profité du carton jaune infligé à Benoît Bourrust sur une mêlée écroulée. Ils remettaient ça dans la foulée sur un maul rondement mené et stoppé irrégulièrement : l’arbitre leur accordait un nouvel essai de pénalité et sortait un autre carton jaune, pour Ellis Jenkins. Wilkinson transformait pour porter la marque à 29-13.

Gros pack varois

A 13 contre 15, Cardiff sombrait alors totalement, encaissant un essai suite à un superbe mouvement toulonnais conclu par le virevoltant David Smith après une magnifique passe sautée de Jonny Wilkinson qui se chargeait de transformer derrière (36-13, 50e). L’Allianz Riviera exultait de bonheur. Les Gallois revenaient un peu au score à dix minutes du terme sur un essai signé Hobbs et transformé par Halfpenny, possible recrue toulonnaise pour la saison prochaine (36-20).

Dans les dernières minutes, les champions d'Europe en titre faisaient tout pour inscrire un quatrième essai synonyme de bonus offensif. A 15 contre 14, ils parvenaient à leurs fins dans les arrêts de jeu, après la sirène: sur une énième mêlée, l'arbitre accordait un troisième essai de pénalité salvateur (43-20). Une semaine après la défaite contre Grenoble à Mayol, le RCT a rassuré ses supporters.