Romain Cabannes (Castres) tente de résister à Sean Cronin (Leinster)
Romain Cabannes (Castres) tente de résister à Sean Cronin (Leinster) | PETER MUHLY / AFP

H Cup: le Leinster tombe Castres

Publié le , modifié le

La province de Dublin a maté le Castres Olympique (19-7) à l'occasion de la 2e journée de la Coupe d'Europe (poule 1). Les Irlandais ont répondu à l'essai de Rory Kockott (33e) par un essai signé McGrath (63e), la botte de Gopperth (14 points) faisant la différence. Les deux exclusions temporaires de Lamerat et Tomas en seconde période ont coûté cher au CO qui ne prend même pas le point de bonus défensif.

Castres a accroché les triples champions  d'Europe du Leinster durant une heure avant de perdre ses nerfs et de  s'incliner (19-7) pour repartir sans un point de Dublin, samedi lors de la 2e  journée de la Coupe d'Europe (poule 1) . Les Tarnais laissent filer les Irlandais en tête du groupe. Après avoir brillé défensivement pour s'imposer face à Northampton (19-13),  les champions de France ont malmené l'équipe dublinoise, en chantier après les  départs à l'intersaison de l'entraîneur Joe Schmidt et de l'ouvreur Jonathan  Sexton. Mais deux cartons jaunes à Rémi Lamerat (57e) et Julien Tomas (71e) et  une mêlée trop inconstante les ont empêchés de créer l'exploit. 

Les Tarnais avaient pourtant plutôt bien négocié la première heure dans le  bastion du triple vainqueur de l'épreuve (2009, 2011, 2012) et tenant du titre  du Challenge européen. Menés 9-0 après 18 minutes, leur agressivité défensive  et quelques approximations de l'ouvreur adverse Jimmy Gopperth, encore en quête  de repères au poste occupé par Sexton durant quatre saisons, leur ont permis de  rééquilibrer les débats.

Essai refusé à la vidéo

La mêlée castraise, dominée, a retrouvé un peu de stabilité avec l'entrée  de Saimone Taumoepeau en pilier droit à la place de Mihaita Lazar (30). Et  c'est derrière une mêlée qu'Antonie Claassen lisait parfaitement le jeu pour  envoyer Rory Kockott à l'essai dans le petit côté (9-7, 33e). En confiance, les Castrais ont mis la main sur le ballon et crânement joué  leur chance. Mais, après deux échecs au pied de Kockott (1 sur 3), un carton  jaune à Rémi Lamerat pour un plaquage à l'épaule sur Dave Kearney a annnihilé  tous leurs efforts. 

Un mouvement d'envergure initié par le cadet des frères Kearney et bien  relayé par McFadden aboutissait quelques temps de jeu plus tard dans l'en-but  castrais (63). La mêlée castraise s'est retrouvée à nouveau sous pression,  offrant une pénalité à Gopperth (19-7, 68e). Puis Julien Tomas entré en jeu à la  place de Kockott (56), a été sanctionné d'un carton jaune pour une troisième  introduction pas droite (71e). La situation devenait trop compliquée face à des Dublinois plus aguerris à  ces joutes européennes et qui ont pu compter sur un Jamie Heaslip et un Sean  O'Brien toujours puissants. Les Leinstermen ont repoussé la réaction castraise,  avec un essai refusé à la vidéo à Pedrie Wannenburg qui leur aurait offert un  point de bonus mérité (78e).