Napolioni Nalaga (Clermont) échappe à Mike Brown (Harlequins)
Napolioni Nalaga (Clermont) échappe à Mike Brown (Harlequins) | JUSTIN TALLIS / AFP

H Cup: Clermont assure sa qualification

Publié le , modifié le

Clermont a assuré sa qualification pour les quarts de finale de la H Cup en s'imposant samedi à Londres sur la pelouse des Harlequins (16-13) samedi lors de la 5e journée. Assurés de la première place de la poule 4, les Auvergnats devront encore s'imposer lors de leur dernière sortie face au Racing, pour être certains de recevoir pour les quarts de finale.

Sans survoler la rencontre et en affichant certaines failles, avec notamment beaucoup trop de munitions rendues, les Clermontois ont su contenir les assauts des Londoniens au Twickenham Stoop,  jusqu'à porter deux banderilles fatales - un essai et une pénalité - dans les  dix dernières minutes. Menés 13-3 à la pause, les Clermontois auraient en effet pu laisser beaucoup de regrets dans la banlieue de Londres. Maîtres du ballon dans les 15 premières minutes, ils ont manqué de réalisme, perdant énormément de ballons au  sol ou au contact (12 après 40 minutes). Les Quins, eux, affichaient beaucoup d'efficacité pour conclure l'une de leurs rares actions dangereuses, initiée à 35 m de leur en-but. Sur l'aile, le troisième ligne Chris Robshaw tapait par-dessus, le demi de mêlée Danny Care récupérait et transmettait d'une magnifique et spectaculaire  chistera à Matt Hopper. Le centre n'avait qu'à aplatir, seul, au milieu des  poteaux (23).

Parfois approximatifs en touche et au sol, les Auvergnats faisaient toutefois preuve d'opportunisme en seconde période, dans le sillage de Morgan Parra, qui a effectué 80 minutes de qualité pour son retour à la compétition après sept semaines d'absence pour une blessure au genou gauche. Le demi de  mêlée international, d'un coup de pied à suivre, alertait l'ailier Napolioni Nalaga qui profitait d'un rebond trompeur pour aplatir (13-8, 46).Une pénalité de Nick Evans (69), ratée alors qu'elle aurait pu sortir l'ASM  du bonus défensif, marquait le début d'un calvaire pour les Harlequins. Les Londoniens encaissaient d'abord un essai en coin de Sitiveni Sivivatu  après un gros travail dans l'axe des avants clermontois (13-13, 73). Puis ils voyaient l'issue du match leur échapper après une montée défensive agressive de Wesley Fofana qui offrait une pénalité à Brock James. A 30 m face  aux poteaux, l'Australien ne tremblait pas pour offrir la victoire et le ticket  pour les quarts aux siens (77).

Avec 19 points, Clermont ne peut plus être rejoint par les Harlequins, 12  points, en tête de la poule 4 avant de recevoir dimanche 19 janvier le  Racing-Métro en clôture de la phase régulière. L'enjeu pour l'ASM, finaliste  malheureux l'an passé, sera de s'assurer un quart de finale à domicile, un  privilège dévolu aux quatre meilleurs premiers.

Déclarations

Vern Cotter, entraîneur de Clermont: "On  n'a pas été réalistes en première mi-temps alors qu'on a eu deux occasions de  marquer. Mais on ne s'est pas affolés. A la mi-temps on a regardé comment on  pouvait changer notre fusil d'épaule. On a joué davantage chez eux et on a été  patients et on y a cru. Le résultat est là, la qualification aussi, c'est une  très bonne chose, je suis très heureux pour les joueurs. Ce n'était pas un  match facile en étant mené à la mi-temps. Mais on a eu du caractère et la  lucidité pour revenir. Je dis chapeau. Ce n'était pas un match parfait mais qui  valait quatre points. On a 8 jours pour préparer le match contre le Racing.  C'est une équipe qui a beaucoup de qualités mais pour nous, si on fait une  bonne performance, on pourrait avoir un quart de finale à la maison ce qui  n'est pas négligeable. (sur Parra) Il a fait 80 minutes ce qui montre que le  staff médical et les prépas physiques ont fait du très bon travail. Il se sent  mieux, compétitif, ça fait plaisir."
   

Aurélien Rougerie, capitaine de Clermont: "Ca nous assure la qualif', donc  c'était très important pour nous. On est très content pour nos supporters, on  voulait les satisfaire car on sait les sacrifices qu'ils font. On sait que tout  n'a pas été parfait dans ce match mais ça nous donne du grain à moudre pour  travailler pour la suite. On a beaucoup de choses à travailler sur le contenu,  on va regarder ça avec la tête froide pour préparer le Racing."

Christian Grégoire