Owen Farrell Saracens
Owen Farrell, l'ouvreur des Saracens | JAMES MARSH / BACKPAGE IMAGES Ltd / DPPI media

Farrell (Saracens) et Marler (Harlequins) pourront jouer les finales

Publié le , modifié le

L'ouvreur des Saracens Owen Farrell et le pilier des Harlequins Joe Marler ont été suspendus deux semaines et pourront donc jouer respectivement la finale de la Coupe d'Europe contre le Racing 92 et celle du Challenge européen face à Montpellier, a annoncé l'organisateur des compétitions.

Farrell, auditionné mercredi à Londres et qui sera requalifié le 9 mai, cinq jours avant la finale de Coupe d'Europe Racing 92-Saracens, a été suspendu pour un plaquage dangereux en demi-finale contre les Wasps samedi (24-17). Marler, également entendu mercredi et requalifié le 9 mai, a lui été suspendu pour avoir donné un coup de pied dans la tête du talonneur de Grenoble Arnaud Héguy vendredi, en demi-finale du Challenge européen (30-6). Les "Quins" affronteront le MHR en finale, à Lyon, le 13 mai. La sanction minimale prévue pour un tel geste est de quatre semaines, mais la commission de discipline indépendante l'a réduite de moitié, sans préciser ses motivations dans le communiqué publié par l'European Professional Club Rugby (EPCR) mercredi.

Il est en revanche écrit qu'elle a décidé "d'ignorer la récente suspension du joueur" pour deux matches début avril, après avoir traité le Gallois Samson Lee de "gitan" avec l'Angleterre dans le Tournoi des six nations, "car elle est d'une toute autre nature". Le joueur des Wasps Simon McIntyre a également été suspendu deux semaines pour avoir donné un coup de pied à Maro Itoje samedi. La sanction minimale de quatre semaines "a été réduite de moitié en raison des excuses présentées par McIntyre à Maro Itoje, de l'absence de sanctions précédentes et du fait qu'il se soit bien comporté pendant l'audience", a cette fois précisé l'EPCR.

AFP