Montpellier-Castres
Montpellier et Castres ont livré une rencontre très engagée. | Maxppp - Bruno Campels

Coupe d'Europe: Montpellier et Toulon perdent du terrain

Publié le , modifié le

Toulon et Montpellier ont perdu du terrain dans la course à l'une des trois meilleurs deuxièmes places qualificatives pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe, dimanche lors de la 4e journée. Certes le RCT, battu par les Scarlets à Llanelli (22-21) a pris un point de bonus défensif, tout comme Montpellier défait à Castres (29-23), mais les deux formations vont devoir batailler pour aller chercher leur billet.

Le RCT en échec

C'est une vraie déception pour Toulon qui n'a concédé qu'un essai mais a souvent fait des mauvais choix, face à une équipe galloise sans ambition pour le classement, et donc sans pression, qui a parfaitement et pris les points quand il fallait. Le RCT s'en est remis à la botte de Halpenny, et a eu plusieurs munitions pour l'emporter dans les vingt dernières minutes. Mais son rugby stéréotypé a affiché ses limites. Les Varois compte seulement 10 points, loin derrière les Saracens.

Castres prend sa revanche

Montpellier pouvait aussi espérer conforter une deuxième place solide qui lui tendait les bras. Mais,  en infériorité numérique en fin de rencontre, l'équipe héraultaise a manqué une franche occasion de s'ouvrir la voie pour les quarts de finale. Avec 11 points, à 5 longueurs du Leinster à qui la première place semble promise, ils se déplaceraont en Irlande et recevront Northampton. Ils sont condamnés à faire un sans faute en janvier. Castres ne rêve pas même si cette victoire lui permet mathématiquement de se mêler à a lutte. Mais le CO  part de plus loin et devra aussi gagner deux fois avec bonus pour espérer se qualifier .

Mais le plus important pour les hommes de Christophe Urios, qui avait procédé à douze changements dans son quinze de départ, était surtout de relever la tête après avoir été assommés à Montpellier dimanche dernier (14-32), malgré une supériorité numérique durant plus d'une heure. Le scénario fut cette fois inverse. Renversants la semaine dernière, les hommes de Jake White ont donc été cette fois renversés, au terme d'un match engagé et longtemps indécis.
 

Christian Grégoire