Llanelli en attaque contre le RCT
Scott Williams (Scarlets) plaqué par le Toulonnais Kruger sous les yeux de Nonu et Vermeulen | AFP - Geoff CADDICK

Coupe d'Europe - Llanelli chipe la 1re place au RCT, néanmoins qualifié pour les quarts

Publié le , modifié le

Pour la première fois depuis dix ans, Llanelli s'est sorti de la phase de poules de la Coupe d'Europe, en s'imposant de justesse à domicile contre Toulon (30-27). Les Toulonnais peuvent regretter les cinq points laissés en route par Belleau au pied. Malgré le 38e essai en Coupe d'Europe (record) de Chris Ashton, et des ultimes minutes passées à attaquer et un drop raté par Trinh-Duc, le RCT est resté à 3 points. Mais le bonus défensif permet à l'équipe de se qualifier pour les quarts de finale.

Une pénalité et une transformation ratée par Belleau, un drop qui passe sous la barre de Trinh-Duc dans l'ultime action du match, le RCT peut regretter d'avoir laissé des points au pied. Car cette défaite de trois points (30-27) condamne le club à la 2e place de la poule 5, alors qu'un nul le maintenait en 1re position. Mais les Varois peuvent se consoler, puisque l'essentiel, à savoir la qualification, est tout de même acquise. Avec 19 points, ils font partie des meilleurs 2e de poule, invités en quarts de finale. Ils se déplaceront, le week-end du 31 mars, alors qu'un succès à Llanelli lui aurait permis de terminer en tête de cette poule abordable (Bath et Trévise en plus des Scarlets) et de recevoir.

Ils devront donc se contenter de cette défaite bonifiée. Comme l'an passé, où ils s'étaient agrippés à un point de bonus défensif en fin de match sur le terrain des Saracens (3-10) pour prendre le dernier billet de meilleurs deuxièmes. Il leur a manqué un petit quelque chose à l'approche de la ligne: en-avant de Semi Radradra (63e), ballon perdu dans un regroupement (66e), puis Emerick Setiano retourné devant l'en-but avant un ballon perdu à la suite de la mêlée suivante (72e). En première période, ils ont été plombés par leurs erreurs défensives, encaissant trois essais (3e, 20e et 35e), cependant rapidement rattrapées par deux essais de Duane Vermeulen (5e) et Chris Ashton (17e), ainsi que la botte d'Anthony Belleau (15e, 27e, et 40e), par ailleurs en difficulté dans le jeu et remplacé précocement par Trinh-Duc (50e).